Un resto gastronomique à moitié prix

23 septembre 2018 à 21h00 par Sebastien Ruffet

TOP MUSIC
Le chef étoilé Thierry Schwartz participe avec son restaurant d'Obernai / @DR

Si vous aimez la bonne cuisine, préparez vous : l'opération "Tous au restaurant" revient pour sa 9e édition, et il va falloir être rapide pour réserver sa table.

Le mot d'ordre des restaurateurs pour cette édition 2018 : "votre invité est notre invité". Autrement dit, en gros, c'est -50% sur la note finale. C'est donc l'occasion ou jamais de tester un de ces "grands restos" qui nous font envie, mais qui sont peu abordables en temps normal. "On en fait pas une question d'argent, et d'ailleurs on en gagne pas sur cette opé, souligne Cédric Moulot, le patron du Crocodile ou du 1741, entre autres. Je suis là depuis la première édition parce que je veux qu'on mette en valeur nos métiers. La cuisine, mais aussi la salle. Il faut que les gens se sentent bien, qu'ils soient bien accueillis." Et sans chichi. Pas de dress code. Pas de stress. Venez comme vous êtes, comme dirait une chaîne bien moins luxueuse.

Un goût de revenez-y

Si cela dure depuis presque 10 ans, c'est aussi parce que les restaurateurs y ont trouvé un intérêt : se faire connaître. Le chef Thierry Schwartz a par exemple remarqué que certains clients, qui avaient profité de "Tous au restaurant", revenaient pour de grandes occasions. Ravis, émerveillés même par les saveurs dans leur assiette, ils y retournent pour se faire plaisir. "Et même s'ils ne reviennent pas, ce n'est pas grave. Ils voient ce que l'on fait, ils voient le travail." Thierry Schwartz proposera par exemple un menu spécial avec son plat signature, l'oeuf dans l'oeuf

Pour finir, Cédric Moulot a constaté que "le niveau monte d'année en année. Les clients sont de plus en plus exigeants, et ça nous pousse à être toujours meilleurs." "Tous au restaurant" est le bon moment pour le vérifier.


Les réservations ouvrent ce mardi 25 septembre à 8h sur le site tousaurestaurant.com 

En général, en une heure, tout est réservé, mais Thierry Schwartz conseille d'appeler directement les restaurants pendant l'opération, car les désistements de dernière minute ne sont pas rares. 

> Le site spécialisé julienbinz.com a établi une première liste des restaurants alsaciens participant à l'opération : 

A l'Echevin - Hotel Le Maréchal Colmar (68000) 
Au Bois le Sire Orbey (68370) 
Au bon Vivant d'Heimlich Stùb Strasbourg (67000) 
Au Brochet Erstein (67150) 
Au Crocodile Strasbourg (67000) 
Au Lion d'Or Rosenau (68128) 
Auberge Au Vieux Pressoir Westhalten (68250) 
Autour de la Table Huningue (68330) 
Aux Armes de Strasbourg Strasbourg (67000) 
Aux Deux Clefs Mackenheim (67390) 
Boma Bistro Strasbourg (67000) 
Bistro Le 15 - Sébastien Kubler Strasbourg (67000) 
Brasserie de la Bourse Strasbourg (67000) 
Brasserie Floderer Strasbourg (ex Brasserie Flo) Strasbourg (67000) 
Chez Ernest - Europe Hôtel Haguenau (67500) 
Eve au Paradis Vegan- La Tête de Chou Mulhouse (68100) 
Impro'Vista Obernai (67210) 
Julien Binz Ammerschwihr (68770) 
Kirn Strasbourg (67000) 
La Casserole Strasbourg (67000) 
La Nouvelle Auberge Wihr-au-Val (68230) 
La Ruche aux Deux Reines Strasbourg (67000) 
La Table du 5 Barr (67140) 
La Vignette Strasbourg (67000) 
La Winstub de Chambard Kaysersberg (68240) 
L'Alsace à Table Strasbourg (67000) 
L'Altévic Hattstatt (68420) 
Le 1741 Strasbourg (67000) 
Le Comptoir Saverne (67700) 
Le Muns' - Restaurant Linstub Strasbourg (67000) 
Le Relais de la Poste La Wantzenau (67610) 
Le Tire-Bouchon Strasbourg (67000) 
L'Ecrin des Saveurs Strasbourg (67100) 
L'Hacienda Strasbourg (67200) 
Manama Bistro Strasbourg (67000) 
Piano Grill Strasbourg (67000) 
Restaurant au Cheval Noir Hœnheim (67800) 
Restaurant Philippe Bohrer Rouffach (68250) 
Saveurs du Monde Guebwiller (68500) 
Terroir & Co Strasbourg (67000) 
Thierry Schwartz - Le Restaurant (ex Bistro des Saveurs) Obernai (67210) 
Winstub Le Clou Strasbourg (67000)