Le savoir-faire artisanal à l'honneur aux Tanzmatten de Sélestat

12 octobre 2018 à 8h00 par Céline Rinckel

TOP MUSIC
Le Salon des artisans de Sélestat / @Top Music

Les artisans veulent faire connaître leur savoir-faire. Ce week-end, ils sont une trentaine à exposer à Sélestat pour promouvoir le « fait local ».

Des ébénistes, des bijoutiers, des esthéticiennes ou encore des chauffagistes sont réunis aux Tanzmatten. Ils ont tous pour point commun d’être inscrits au registre de la Chambre des métiers et surtout de tout faire eux même. Pour le président de l’association des Artisans de Sélestat, Francis Taglang, « le travail bien fait, c’est notre satisfaction ; les félicitations du client sont aussi importantes que le chèque du client ». 

C’est d’avoir la passion d’un métier, et de faire soi-même, travailler de ses mains, créer des choses, construire des choses, de rendre service. Et le fait de faire de A à Z : d’accueillir le client, de le conseiller, de lui proposer différents choix, d’argumenter, de lui proposer le bon prix, d’exécuter le travail et d’avoir le remerciement du client à la fin.

La qualité au coeur des métiers

Sur ce salon, les métiers du bâtiment et les paysagistes représentent 70% des exposants, mais il y a aussi beaucoup de métiers de service. Le thème 2018 est la qualité, « une véritable reconnaissance du savoir-faire ». Les artisans savent aussi parfois pousser un cri d’alarme, par exemple concernant les salaires : « Il faudrait payer moins de charges pour pouvoir donner plus aux salariés » explique Francis Taglang. Le recrutement de personnel formé est d’ailleurs un véritable challenge pour l’artisan.


Le Salon des artisans se déroule vendredi 12, samedi 13 et dimanche 14 octobre aux Tanzmatten de Sélestat.

L’entrée est gratuite et il y aura même des animations pour les enfants.