Entre culture et handicap : Charivari à Sélestat

24 octobre 2018 à 8h00 par Céline Rinckel

TOP MUSIC
Les Tanzmatten de Sélestat accueillent Charivari jusqu'à dimanche / @Top Music

Le festival Charivari mêle culture et handicap, sur scène comme dans les coulisses, et il débute ce mercredi à Sélestat.

Pendant quatre jours, ce festival est organisé par l’Evasion, une salle de spectacle et un ESAT qui toute l’année mêle personnes valides et personnes handicapées. Et d’ailleurs le principe de Charivari est le même : sur scène, dans les coulisses, à la technique, les équipes sont composées de personnes porteurs d’un handicap et d’autres non.

Charivari c’est le festival de la diversité, de la rencontre. C’est organisé par l’Evasion qui est un ESAT à Sélestat (établissement et service d’aide par le travail), et ce que cet ESAT a de particulier est que c’est un ESAT qui emploie des personnes handicapées, mais avant tout des artistes. Ces 19 personnes sont des artistes. C’est la rencontre entre personnes avec handicap, personnes sans handicap, de différentes cultures. - Françoise Digel, chargée de communication à l'Evasion.

De la danse des signes hip-hop

La troupe de l’Evasion présentera d’ailleurs son spectacle ce jeudi soir : "AU TRAVAIL ! Les 12T d’Hercule", un théâtre d’ombres avec orchestre.

Du coup, on ne sait même pas qui est handicapé ou pas… et "on s’en fout". C’est pas ça le plus important. Il y a un spectacle vendredi soir qui s’appelle "Break & Sign", qui mélange hip-hop et danse des signes, basée sur la langue des signes. Et là on ne sait pas qui est handicapé ou non, et peu importe puisque le spectacle est magnifique, c’est vraiment d’une grande beauté, d’une grande poésie.

A ne pas manquer donc vendredi soir, la troupe toulousaine et son spectacle de danse des signes hip-hop "BREAK & SIGN".

Des spectacles et une expo géante

En parallèle aux spectacles et aux ateliers, la galerie des Tanzmatten a été entièrement relookée avec quelque 500 oeuvres (d’écoles, d’autres ESAT, de centres médicaux, etc.) sur le thème du Jardin des Délices, d’après le tableau de Jérôme Bosch. 

500 oeuvres sont exposées. Elles viennent de toute la France / @Top Music

Charivari débute ce mercredi et jusqu’à samedi aux Tanzmatten de Sélestat.

Billetterie en ligne sur le site de L’Évasion www.esat-evasion.fr 

Des traductrices en langue des signes seront présentes pendant les spectacles, et même les concerts.