Europa Park veut passer au-dessus du Rhin

Publié le 06/11/2018 à 21:12

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
Europa Park veut passer au-dessus du Rhin Aucune photo du projet pour l'instant, juste un logo / @Europa Park

Temps de lecture : 7 min

"C’est un rêve, une idée un peu folle" pour Michael Mack, associé gérant d’Europa Park. Il veut créer un téléphérique au-dessus du Rhin pour permettre aux visiteurs et aux employés français de relier le parc en 8 minutes. 

Le "projet S" n’en est encore qu’à ses balbutiements mais les choses se sont un peu précipitées pour la famille Mack qui, dimanche dernier, a pu rencontrer Emmanuel Macron à Strasbourg et lui parler du projet de liaison téléphérique entre les deux pays. 

Un projet qui devra répondre à deux contraintes : environnementale et d’infrastructures routières"Depuis plusieurs mois, nous réfléchissons aux infrastructures autour du parc, encore plus avec Rulantica (ouverture prévue du parc aquatique fin 2019)", précise Michael Mack. Le maire de Rust, Kai-Achim Klare, est d’ailleurs grandement associé à cette réflexion pour délester un peu sa commune.

La famille Mack et des élus français et allemands ont officiellement lancé le "projet S" ce mardi soir / @Top Music

Un "pont" entre la France et l'Allemagne

Chaque année, plus d’un million de visiteurs français viennent à Rust, principalement en voiture, et le parc embauche aussi 1000 employés français. L’idée de Michael Mack serait donc de garer ces véhicules dans une commune alsacienne et de traverser le Rhin dans un téléphérique pour arriver au parc en moins de 8 minutes. Le tracé et les communes reliées ne sont pas encore connus, tout comme le budget, le financement et les délais de réalisation. Une première pierre posée dans les deux à cinq ans serait une bonne chose.

En attendant, la Région Grand Est, par l’intermédiaire de la vice-présidente Lilla Mérabet, "veut donner du temps à cette vision de se concrétiser. C’est un projet qui fait rêver". Même constat pour le vice-président du Conseil départemental du Bas-Rhin, Rémi Bertrand  : "Il faut travailler ensemble pour construire l’Europe. C’est un projet remarquable, qui sort de l’ordinaire."

A terme des hôtels et des embauches

Un autre objectif pour Europa Park serait aussi de développer les nuitées des touristes français. Ils sont actuellement 8% dans les hôtels du parc. Au pied de ce téléphérique, côté alsacien, un "village vacances" pourrait être construit avec des offres d’hébergement, mais aucun grand-huit à l’horizon. Europa Park pourrait néanmoins embaucher encore de nombreux collaborateurs.

 

 


Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.