Déviation de Sélestat : la route fait peau neuve !

28 mars 2018 à 21h21 par Emeline Riffenach

TOP MUSIC
A Sélestat on vient d'élargir les ronds-points en vue des travaux sur l'A35. Il faudra absorber les

Le printemps est de retour et avec lui les travaux autoroutiers ! L’A35 autour de Sélestat est entrée en phase de « régénération ». Comprenez, le remplacement de la route, abîmée au quotidien par le passage des poids lourds.

Pilotés par la DIR Est, les travaux qui ont démarré le 26 mars visent à remplacer la couche de béton sur l’A35 entre les échangeurs de Saint Hippolyte et de la RN1083. 4,5 km concernés cette année, sur une période allant de mars à octobre. Coût total de l’opération, 7 millions d’euros.

Des ronds-points élargis

Les usagers ont déjà pu voir des travaux préparatoires au chambardement de l’A35. A Sélestat même, les ronds-points ont été élargis pour absorber les futurs véhicules déviés par les travaux. Un itinéraire de délestage sera mis en place à la mi-mai. Il permettra d’accueillir 10% du trafic autoroutier, soit 200 véhicules par heure.

La galère pour cet été

La DIR Est l’annonce, la galère ce sera pour cet été. Des perturbations visibles à partir de mai et qui s’accentueront en juillet avec la fermeture notamment des bretelles de Châtenois et Maison-Rouge de jour comme de nuit. Les travaux sont divisés en phases, que vous pouvez retrouver en temps réel sur le site de la DIR Est : http://www.enroute.est.developpement-durable.gouv.fr/spip.php?page=sommaire

 
Chantier au long cours...
Remplacer le béton sur l’A35 ça prend du temps. Les travaux se font par étape, depuis 2013 et devraient se poursuivre jusqu’en 2021. La déviation de Sélestat, ce sont 10 000 poids lourds au quotidien qui pèsent sur la route.