Caddie en redressement judiciaire : une dette de 12 millions d'euros

4 janvier 2022 à 14h02 - Modifié : 6 janvier 2022 à 9h18 par Anne-Sophie Martin

L'usine Caddie
L'usine Caddie
Crédit: @Top Music

Les 142 salariés des Ateliers Réunis de Caddie à Dettwiller n'ont pas reçu leur salaire de décembre. Ce mardi 4 janvier, la chambre commerciale du tribunal de Saverne a placé l'entreprise Caddie en redressement judiciaire.

Ecoutez l'interview de Laurent Walter, secrétaire général CFTC du Bas-Rhin

"La chambre commerciale du tribunal de Saverne a décidé de placer Caddie en redressement judiciaire sur une période d'observation courte jusqu'au 22 février car la justice a considéré qu'il y a des dettes trop importantes estimées à 12 millions d'euros", a déclaré Laurent Walter, secrétaire général CFTC du Bas-Rhin. Les Ateliers Réunis de Caddie ont moins de deux mois pour trouver un repreneur.

"Certes, le chariot de supermarché se vend moins bien, avec la montée en puissance du commerce sur internet, le consommateur fréquente moins les grandes surfaces, mais pour nous, la situation actuelle est due à une mauvaise gestion ces dernières années, avec le transfert des sites de Drusenheim à Dettwiller, le PDG Stéphane Dedieu avait laissé entendre qu'ensuite l'entreprise serait bénéficiaire, les promesses n'ont pas été tenues", ajoute Laurent Walter.

Damix en difficulté

Le groupe polonais Damix qui a racheté Caddie à hauteur de 70 %,  il y a 3 ans, est lui aussi en difficulté. Caddie a déjà subi deux précédents redressements judiciaires en 2012 et 2014 et un plan de sauvegarde de l'emploi en septembre 2020 avec une quarantaine de suppressions de postes.


En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7