Consultation sur la sortie de l'Alsace du Grand Est

21 décembre 2021 à 13h45 - Modifié : 21 décembre 2021 à 15h36 par Anne-Sophie Martin

Le Président de la CeA, Frédéric Bierry présente sa consultation citoyenne
Crédit: @Top Music

"L’Alsace doit-elle sortir du Grand Est : pour redevenir une région à part entière ?" : c’est la question posée par le président de la Collectivité européenne d’Alsace, Fréderic Bierry qui lance une grande consultation citoyenne sur l’avenir de l’Alsace. Frédéric Bierry a souhaité lancer cette consultation à l'issue de son tour d’Alsace en 80 jours.

Ecoutez l'interview de Frédéric Bierry, Président de la collectivité européenne d'Alsace

"Nous sommes lanceur de consultation et de renouveau démocratique.", a déclaré Frédéric Bierry, en conférence de presse pour justifier son projet de consultation citoyenne. Il ajoute : "il faut absolument redonner du souffle au lien démocratique, écouter en profondeur les habitants, aller à leur rencontre et c'est ce que nous avons fait pendant 80 jours. Cette immersion dans les territoires a permis de mesurer le désir de retour à l’Alsace des Alsaciens."

"Finalement, ce qui ressort de ce périple est avant tout une grande attente et une grande envie d’Alsace. Une Alsace qui reprenne totalement son destin en main, en s’appuyant sur les initiatives locales et à qui on donne la latitude et les moyens suffisants pour décider de son avenir et le construire avec l’ensemble de ses habitants."

A l’instar des votations suisses, le Président de la Collectivité européenne d'Alsace souhaite que l’avis des Alsaciens puissent être pleinement pris en compte. Ainsi l’avenir de l’Alsace, la taxe poids lourds ou les questions liées à l’énergie doivent pouvoir donner lieu à une expression claire des Alsaciens.

Une consultation citoyenne pour sortir du Grand Est

Selon Frédéric Bierry, le périmètre du Grand Est éloigne, contraint et fait perdre en efficacité l'action publique. Une Région Alsace permettrait de récupérer la compétence économique, essentielle aux emplois et à la dynamique de notre territoire, mais aussi la formation (notamment les métiers de la santé et du médico-social), les universités, les lycées, les transports scolaires, ou les TER

"Cette Région Alsace, c'est assez simple à mettre en oeuvre, le gouvernement a la capacité de déposer un projet de loi pour transférer toutes les compétences de la Région Grand Est à la Collectivité européenne d’Alsace.", précise Frédéric Bierry.

Objectif : faire remonter l’expression alsacienne auprès des candidats à l'élection présidentielle

Quel que soit le résultat du vote, Frédéric Bierry a précisé qu'il s’emploiera avec force, à la veille de l'élection présidentielle, à faire remonter au plus haut niveau les souhaits exprimés par les Alsaciens.

Consultation organisée jusqu'au 15 février 2022

Cette consultation s’adresse à toutes les personnes majeures, résidant en Alsace. Vous pouvez donner votre avis jusqu’au 15 février 2022 en ligne, par voie postale en renvoyant le bulletin à la Collectivité européenne d’Alsace à Colmar ou Strasbourg, ou en déposant le bulletin dans les points d’accueil.


En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7