Des diabétiques "condamnés à mort" par l'arrêt de la production de leur pompe à insuline i

Des diabétiques "condamnés à mort" par l'arrêt de la production de leur pompe à insuline i

4 octobre 2020

Top Music

Des diabétiques "condamnés à mort" par l'arrêt de la production de leur pompe à insuline i

Des diabétiques "condamnés à mort" par l'arrêt de la production de leur pompe à insuline i

Mots-clés: Top Music

Interview du Docteur Laurent Meyer, endocrinologue aux Hôpitaux universitaires de Strasbourg, spécialiste du diabète. Medtronic, l'unique société qui fabrique les pompes à insuline implantées, a décidé d'arrêter la production, ce qui a des conséquences désastreuses pour des patients. Frédérique Larangé, diabétique âgée de 58 ans témoigne : pour elle, une vie sans sa pompe à insuline n'est pas envisageable. Il y a malgré tout quelques espoirs pour les patients. Le Dr Meyer évoque les alternatives qui sont actuellement à l'étude au CHU de Strasbourg. Des premiers essais avec la start-up strasbourgeoise Defymed seront menés d'ici la fin de l'année. 

Des diabétiques "condamnés à mort" par l'arrêt de la production de leur pompe à insuline i

4 octobre 2020

Top Music

Des diabétiques "condamnés à mort" par l'arrêt de la production de leur pompe à insuline i

Des diabétiques "condamnés à mort" par l'arrêt de la production de leur pompe à insuline i

Mots-clés: Top Music

Interview du Docteur Laurent Meyer, endocrinologue aux Hôpitaux universitaires de Strasbourg, spécialiste du diabète. Medtronic, l'unique société qui fabrique les pompes à insuline implantées, a décidé d'arrêter la production, ce qui a des conséquences désastreuses pour des patients. Frédérique Larangé, diabétique âgée de 58 ans témoigne : pour elle, une vie sans sa pompe à insuline n'est pas envisageable. Il y a malgré tout quelques espoirs pour les patients. Le Dr Meyer évoque les alternatives qui sont actuellement à l'étude au CHU de Strasbourg. Des premiers essais avec la start-up strasbourgeoise Defymed seront menés d'ici la fin de l'année.