Des stars de la gastronomie au Trophée Haeberlin à Mulhouse

8 décembre 2021 à 12h16 par Céline Rinckel

Le Trophée Haeberlin s'est tenu à Mulhouse cette semaine
Le Trophée Haeberlin s'est tenu à Mulhouse cette semaine
Crédit: Top Music

Les chefs 3 étoiles Anne-Sophie Pic et Mauro Colagreco ont présidé le jury du Trophée Haeberlin qui s’est tenu à Mulhouse. Deux équipes de restaurants prestigieux étaient en lice. La jeune génération n’a pas manqué de créativité pour sublimer l’ananas, le carré de veau ou encore l’irish coffee.

Marc Haeberlin a organisé à La Filature à Mulhouse son 6ème « Trophée Haeberlin ». Trois métiers de la restauration étaient à l’honneur : la cuisine, le service et la sommellerie. Pour Anne-Sophie Pic c’est aussi l’occasion de voir la créativité de la jeune génération : « Ça donne à un moment T, ce qu’est la profession à ce moment là. C’est-à-dire finalement ses ambitions, où en est la jeunesse, sa vision des choses, si elle est en corrélation avec notre vision aussi, qui est une vision d’un peu plus d’expérience ».

Anne-Sophie Pic

Le co-président du jury, le chef Mauro Colagreco, est aussi de cet avis : « Ce qui est passionnant, c’est de voir toute une nouvelle génération plein d’envie, plein d’énérgie, des idées, d’amour pour faire les choses bien, pour ce métier qui est l’un des plus beaux métiers au monde. C’est ma première fois en tant que jury. C’est un tournoi qui a pris une réputation au niveau national incroyable ».

Mauro Colagreco

Des épreuves dans la salle de spectacle de La Filature

Tout au long de la journée, les candidats se sont succédés sur la scène de la salle de spectacle. L’épreuve Maître d’hôtel consistait à découper et à flamber un ananas. L’épreuve Sommellerie était la réalisation d’un irish coffee. Et pendant l’épreuve Cuisine, les candidats ont préparé un carré de veau.

 

C’est un métier qui est vraiment unique. Certes ça demande de l’investissement, de la passion, mais c’est le plus beau métier du monde. / Mauro Colagreco

Des centaines d’élèves présents

En parallèle au Trophée Haeberlin, des classes de lycées professionnels sont venues pour des ateliers pédagogiques et aussi pour observer des tables spécialement dressées pour l’occasion.


Le chef Mauro Colagreco, presque alsacien.

Je viens de plus en plus à Strasbourg, en Alsace, parce qu’on a ouvert notre pizzeria « Pecora Negra » à Strasbourg, donc je viens plus souvent. Ça marche très très bien, le public adore, nos clients ils sont ravis et nous aussi. C’est une très belle expérience. On est très content.

Mauro Colagreco

En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7