Haut-Rhin : un professeur de droit jugé pour des propos sexistes

28 mars 2022 à 7h38 - Modifié : 28 mars 2022 à 8h44 par Rédaction Top Music

Pauvert
Betrand Pauvert comparait devant le tribunal correctionnel de Mulhouse
Crédit: Facebook / @Betrand Pauvert

L'ancien professeur de droit de l'Université de Haute-Alsace, Bertrand Pauvert, comparaît devant le tribunal correctionnel de Mulhouse pour des propos sexistes et dénigrants.

Depuis octobre dernier, Bertrand Pauvert a été suspendu de ses fonctions à l'Université de Haute-Alsace à Mulhouse. Une décision prise par la direction du campus après plusieurs signalements effectués par des étudiants. Ces derniers reprochent à l'ex professeur de droit d'avoir tenu des propos dénigrants et sexistes à leur encontre. Selon France 3 Alsace, Bertrand Pauvert aurait notamment demandé à ses étudiants de "montrer leurs fesses pour obtenir des places gratuites de gala"ou encore de dire "si les étudiantes vont aux toilettes c'est pour se vider après être passées dans mon bureau". Des faits présumés pour lesquels Betrand Pauvert est jugé par le tribunal correctionnel de Mulhouse, ce lundi 28 mars. Il encourt trois ans de prison et 45 000 euros d'amende. Des propos qui lui ont valu sa suspension de cours à l'Université de Haute-Alsace.

 

Des accusations démenties par Bertrand Pauvert

Depuis sa suspension de cours, Betrand Pauvert a été placé sous contrôle judiciaire avec interdiction de se rendre à la faculté de Mulhouse. Depuis, l'enseignant estime "qu'on fait tout pour le tuer" et avance des "règlements de compte politiques". Elu à l'agglomération de Mulhouse, il était en seconde place sur la liste du Rassemblement National aux dernières élections municipales. Il soutient désormais Eric Zemmour à l'élection présidentielle.

 


En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7