Incendie OVH Strasbourg : de dramatiques défaillances

4 mars 2022 à 7h45 - Modifié : 4 mars 2022 à 8h23 par Rédaction Top Music

OVH Strasbourg
Le 10 mars 2021, un incendie avait touché le Datacenter OVH à Strasbourg
Crédit: Facebook / Andreas Klein

Un an après l'incendie qui a touché le Datacenter OVH à Strasbourg, un rapport des pompiers du Bas-Rhin dénonce les failles de sécurité du site.

C'était dans la nuit du 9 au 10 mars 2021 : un incendie s'était déclaré dans un datacentre d'OVH dans le quartier du Port du Rhin à Strasbourg. 115 pompiers avaient réussi à maîtriser les flammes après 6h de lutte contre le feu. Après ce sinistre, une centaine de sites internet, d'applications et de messageries avaient été affectés avec beaucoup de données perdues. 70 entreprises et collectivités ont déposé un recours depuis contre OVH.

Des défaillances dénoncées par les pompiers

Un an après l'incendie, les pompiers du service "risque technologiques et particuliers" ont publié un rapport. Ce document pointe du doigt plusieurs failles. Parmi les points noirs : l'absence d'un organe de coupure d'urgence de l'alimentation électrique avec des conséquences dramatiques puisque les pompiers avaient mis deux heures à couper l'alimentation électrique du datacenter. Autre défaillance : le fait que la direction d'OVH n'avait pas inscrit le site sur la liste des établissements répertoriés comme sensibles. Enfin, la présence d'une seule bouche d'incendie dans ce quartier du port autonome de Strasbourg.