L’EuroAirport souffre toujours de la pandémie

26 janvier 2022 à 10h48 - Modifié : 27 janvier 2022 à 11h50 par Céline Rinckel

L'EuroAirport de Bâle-Mulhouse souffre toujours de la pandémie
L'EuroAirport de Bâle-Mulhouse souffre toujours de la pandémie
Crédit: Top Music - CR

L’EuroAirport de Bâle-Mulhouse dresse le bilan de son année 2021, avec toujours 60% de moins de passagers par rapport à 2019. L’aéroport trinational poursuit aussi ses actions pour l’environnement.

2021 est la deuxième année sous le signe de la pandémie à l’EuroAirport. En 2019, 9,1 millions de passagers étaient passés par l’aéroport international, contre seulement 2,6 millions en 2020 et 3,6 millions en 2021. L’objectif pour 2022 est de passer à 6,2 millions de passagers, en fonction bien sûr des restrictions liées au Covid. La compagnie EasyJet domine toujours l’activité avec 57% de parts de marché. Wizz Air est second avec 12% de parts du marché. Le trafic du fret augmente et cela a pu un peu compenser la perte importante du nombre de passagers. Au 31 décembre 2021, 6 100 personnes travaillent sur la plateforme (toutes entreprises confondues), contre 6 475 salariés en 2019.

Des actions en faveur de l’environnement

L’EuroAirport va travailler sur la réduction du bruit des avions la nuit car les nuisances sonores la nuit dépassent les valeurs limitées par la Suisse (un arrêté ministériel interdira les décollages programmés entre 23h et 24h). L’aéroport est par ailleurs aussi engagé dans la réduction des émissions de CO2 : avec l’achat d’électricité 100% verte, le raccordement processif à une centrale de chauffage biomasse d’ici 2025, etc. La liaison ferroviaire va aussi aider à la réduction des émissions de CO2. D’ailleurs, il y a quelques jours les commissaires de l’enquête publique ont conclu à un avis favorable. Si le projet est déclaré d'utilité publique, la nouvelle liaison ferroviaire de l'EuroAirport pourrait entrer en service en 2028. Les enjeux des mois prochains sont le financement global de ce projet.


En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7