Le moustique-tigre ne cesse de se propager dans l'Eurométropole

28 juillet 2022 à 14h53 par Thomas Stenico

 Le moustique-tigre est vecteur de maladies comme la dengue ou le virus Zika.
Le moustique-tigre est vecteur de maladies comme la dengue ou le virus Zika.
Crédit: @Pixabay

Arrivé en 2014 à Schiltigheim, le moustique tigre est aujourd'hui présent sur la quasi-totalité de l'Eurométropole de Strasbourg, mais aussi à Saverne ou Sélestat. Il est vecteur de maladie comme la dengue, le virus Zika ou le chikungunya.

Présent dans plus de 100 pays répartis sur les 5 continents, le moustique-tigre est une des espèce les plus invasives au monde. Très petit (environ 5mm), noir à rayures blanches et actif de jour comme de nuit, le moustique tigre est installé depuis quelques années en Alsace. Plus de 40% des communes de la région sont occupées par l'espèce.

"Il est très présent en ville, plus qu'à la campagne. La femelle pond ses oeufs dans des récipients artificiels comme les coupelles d'eau, les arrosoirs ou des bidons.", explique Christelle Bender du Syndicat de Lutte contre les Moustiques 67. Le moustique femelle vit en moyenne 1 mois, pond 100 oeufs qui éclosent en 1 semaine. Les oeufs sont très petits et très résistants notamment au froid. L'autre danger du moustique-tigre est qu'il est vecteur de maladies. Le virus Zika, la dengue ou la fièvre jaune peuvent être transmises par le moustique femelle.

L'espèce est durablement installée dans la région et il n'est pas possible de la supprimer. Cependant il est possible d'endiguer sa propagation. " Il faut supprimer toute trace d'eau stagnante. Vider deux fois par semaine les coupelles d'eaux, les arrosoirs, les seaux. Pour les bidons récupérateurs d'eau de pluie, il faut installer des moustiquaires pour que la femelle ne puisse pas se poser dans l'eau et pondre ses oeufs. On ne peut limiter la propagation qu'en travaillant collectivement.", explique Christelle Bender. "On organise des actions de sensibilisation dans les jardins familiaux, les parcs mais aussi chez l'habitant pour faire prendre conscience aux gens que c'est un nuisible qu'on peut ralentir." explique t-elle.

Des bornes anti-moustiques à la Wantzenau


Depuis juin 2021, la comme de la Wantzenau a installé trois bornes anti-moustiques au bord de l'Ill. Installées par l'entrepise QISTA dans les Bouches-du-Rhône, le dispostif produit du CO2 dans un rayon de 30 mètres imitant la respiration humaine. Attirée la femelle moustique va sentir un leurre olfactif avant d'être aspirée et capturée dans un filet. D'après la société, les bornes ont déjà capturé plus de 18 000 moustiques entre juin et octobre 2021. La commune va développer le dispositif avec 5 nouvelles bornes prochainement, alors qu'une borne coûte en moyenne 2 000 €.

Zones colonisées par le moustique-tigre dans l'Eurométropole en 2021.
Zones colonisées par le moustique-tigre dans l'Eurométropole en 2021.
Crédit: @Syndicat de Lutte contres les Moustiques du Bas-Rhin

En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7