Un tiers de camions en moins sur la M35 à Strasbourg

26 janvier 2022 à 13h53 par Apolline Benoit-Gonin

Le transit des poids lourds sur la M35 est contrôlé de manière journalière
Le transit des poids lourds sur la M35 est contrôlé de manière journalière
Crédit: @Top Music

Un mois après l’ouverture du GCO, le trafic poids lourds sur la M35 est en baisse de 35%. Les camions de plus de 3,5 tonnes sont interdits de transit sur la M35, sous peine d’amende de 90 euros.

Le capitaine de la CRS autoroutière, Jérôme Champagnol est catégorique : "on a nettement moins de bouchons qu’auparavant aux heures de pointe". Avec une baisse de 35% du trafic de poids lourds sur l’axe M35, la Présidente de l’Eurométropole, Pia Imbs, estime que près de 5 500 poids lourds n'empruntent plus la M35. Ces chiffres ne sont pas définitifs. "On va faire un bilan dans six mois de tous les sujets autour du  GCO. Il y a le sujet de la signalétique, qui a été abordée à juste titre. Il ne s’agit pas de tromper les automobilistes. Il y a le sujet des accidents, de la mesure de l’air, des poids lourds et du montant de l’amende", explique la préfète du Bas-Rhin, Josiane Chevalier. Elle ajoute : "si on n'atteint pas un report de trafic de l’ordre de 50% des poids lourds sur le GCO, on devra en tirer les conséquences sur le montant de l’amende."

Depuis plus d’un mois, les contrôles des poids lourds en transit se multiplient.

Les agents de la CRS autoroutière effectuent régulièrement des contrôles sur les poids lourds qui circulent toujours sur la M35. Ces opérations sont réalisées par des binômes de motard qui se chargent d'amener les camions au lieu du contrôle. Sauf autorisation, les poids lourds n’ont plus le droit de circuler sur cet axe. Les contrôles se font tous les jours de manière aléatoire. Les chauffeurs en infraction risquent 90 euros d’amende ainsi qu’une perte de temps en raison du temps de l’immobilisation du véhicule qui peut durer entre 30 minutes et deux heures. La préfète du Bas-Rhin, Josiane Chevalier, rappelle :  "Pour eux, le temps, c’est de l’argent. Le responsable de l’entreprise de transport devra payer le péage, c'est le conducteur lui-même qui doit payer l' amende.". Rappelons que le coût du péage peut aller jusqu’à 16,60 euros. Déjà 75 chauffeurs poids lourds ont été verbalisés depuis le début de l’année. Selon les policiers, le manque d’attention ou l’erreur GPS sont les excuses les plus courantes. "Nous avons affaire à des professionnels de la route. Ils doivent se renseigner sur les interdictions en cours", explique le capitaine.

 

La préfète, Josiane Chevalier, a assisté à un contrôle sur la M35 avec la CRS autoroutière.
La préfète, Josiane Chevalier, a assisté à un contrôle sur la M35 avec la CRS autoroutière.
Crédit: @Top Music

En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7