M6 : la meilleure boulangerie est-elle en Alsace ?

21 janvier 2022 à 13h49 - Modifié : 27 janvier 2022 à 10h40 par Sebastien Ruffet

Emission le 27 janvier
Sophie et Pierre Roth seront-ils les meilleurs boulangers de France, sur M6 ?
Crédit: @Top Music - SR

Toute la semaine, M6 diffuse la finale Grand Est de son émission "La Meilleure Boulangerie de France". L'Alsace y est représentée par de vrais passionnés !

C'est une aventure pas banale. Participer à une émission de télé, c'est une chose, mais l'histoire de Pierre et Sophie, aujourd'hui installés à Wingen-sur-Moder, ne se résume pas à cette sympathique parenthèse. Lui est pâtissier de formation, elle, chef de rang. Ils ont côtoyé quelques belles maisons (Sipp, Mulhaupt...), et se sont rencontrés au prestigieux Arnsbourg, à Baerenthal. Nous sommes en 2015, le chef Jean-Georges Klein quitte les cuisines, et le Guide Michelin décide donc de retirer les 3 étoiles. Le couple, avec le reste de l'équipe, va travailler d'arrache-pied pour immédiatement reconquérir une étoile

Face au "manque de reconnaissance", selon Pierre, le couple quitte l'établissement et décide de partir. Loin. Ce sera la Nouvelle-Zélande. Un restaurant français accepte de les prendre tous les deux. Un petit Maël voit le jour. Le séjour durera finalement deux ans et demie. 

De retour en Alsace, Pierre et Sophie savent ce qu'ils veulent : leur affaire. Un salon de thé type anglo-saxon, "avec une ambiance cosy". Les produits, sélectionnés avec soin - farines label rouge par exemple - sont de qualité. Le local, Pierre mettra plusieurs mois à le trouver. Finalement, c'est à Wingen-sur-Moder qu'il trouvera son bonheur, dans les locaux de l'ancienne boulangerie, à l'abandon depuis six ans. Le Kia Ora (salutation en mahori) ouvre ses portes le 7 mars 2020, juste avant le confinement, et c'est un an plus tard, que, par le biais d'un fournisseur, la production de M6 contacte la boulangerie. "On était une jeune entreprise, avec une équipe jeune", rembobine Pierre, qui aura 31 ans dans quelques semaines. "On ne s'y attendait pas, mais on n'avait aucune certitude d'être recontacté plus tard, donc on a dit ok pour les pré-sélections." Il a ensuite fallu envoyer des photos, une vidéo, pour que M6 puisse faire un dernier choix. 

Tournage sous pression

C'est ensuite le 18 juin dernier que Sophie et Pierre reçoivent l'équipe de tournage, en présence bien sûr de Norbert Tarayre et du Meilleur Ouvrier de France Bruno Cormerais. "Il fait très, très chaud ce jour-là", rigole Pierre. "Dans le labo, il faisait 35 degrés, les deux transpiraient déjà au bout de deux minutes. Ça met la pression quand même d'avoir les deux qui t'observent, qui commentent. Bruno qui fait une réflexion, Norbert qui met une petite pique... Et puis c'est deux grands gaillards, ils sont impressionnants !" Au final, Pierre sortira sans encombre son pain spécial et sa pâtisserie. Au total, le tournage se sera étendue de 2h du matin à 20h le soir ! Tenu par une clause de confidentialité, Pierre n'en dira pas beaucoup plus. S'il connaît déjà le résultat, en revanche il découvrira comme vous l'épisode qui le concerne ce jeudi 27 janvier, et le montage qui a été fait de cette journée hors norme. Quoi qu'il arrive, un coup de projecteur sera porté sur cette boulangerie-pâtisserie un peu à l'écart. Elle mérite le détour car tout y est parfait : l'accueil, le café, le pain et les pâtisseries. Suffisant pour remporter le titre ? 

Il faudra déjà se débarrasser d'un adversaire qui s'annonce tout aussi talentueux : la boulangerie strasbourgeoise Les Mains dans la Farine !

> Kia Ora Café, 4 rue du Petit Passage, à Wingen sur Moder.

> Les Mains dans la Farine, 16 rue du 22 Novembre, à Strasbourg


A Benfeld aussi on attend avec impatience ! 

Kévin Petry - ça ne s'invente pas - a lui aussi toutes ses chances. Contacté via Facebook par la production de M6, il sait que c'est la compétition contre son père, boulanger à Erstein, qui a animé les débats lundi soir (24 janvier). "Et encore, mon frère travaille avec lui !", rigole Kévin. Lui non plus n'a pas pu dévoiler trop de choses, mais précise que le plat fétiche demandé pour l'émission sera mis en vente dès ce mardi dans sa boulangerie ! Pendant le tournage, les deux frangins échangeaient pour savoir ce que l'autre avait fait. Là aussi, une drôle et belle aventure dont rafole la télévision. Qui continuera vers le titre national ? Suspense maximum !

> Boulangerie Kévin, 16a route de Strasbourg, à Benfeld

> Boulangerie Pétry Stéphane, 6 rue du Général de Gaulle, à Erstein


En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7