Obernai : la grève s'enlise chez Kronenbourg

3 février 2022 à 7h50 - Modifié : 3 février 2022 à 8h33 par Rédaction Top Music

Kronenbourg
Ce jeudi est le 10ème jour de grève chez Kronenbourg à Obernai
Crédit: Kronenbourg

Ce jeudi 3 février est le 10ème jour de grève à l'usine Kronenbourg d'Obernai. Du jamais vu au sein de la brasserie alsacienne.

Depuis 10 jours, ils sont une centaine à se réunir chaque matin devant les portes de l'usine Kronenbourg sur le boulevard de l'Europe à Obernai. Alors que les merguez chauffent sur les grilles des barbecues improvisés et que les drapeaux rouges de la CGT flottent au vent, les discussions vont bon train autour de la seule question qui vaille : faut-il reprendre le travail ? Tout a commencé le 24 janvier dernier, lorsque trois syndicats avaient appelé à débrayer pour réclamer des hausses de salaires.

Un conflit direction / CGT

La direction de Kronenbourg a accédé à la demande de la CFDT et de FO avec une hausse de 4,4% des salaires. Les deux syndicats ont ratifié cet accord. Insuffisant pour la CGT qui demande une revalorisation plus importante des rémunérations, le versement d'une prime de 500 euros et le paiement des heures de grève. Pour l'instant, une centaine de salariés continuent de débrayer chaque jour alors que seules deux unités de production fonctionnent normalement. La direction de Kronenbourg appelle à reprendre le travail au plus vite.


En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7