Ribo : les premiers vins désalcoolisés d’Alsace

5 janvier 2022 à 6h00 par Céline Rinckel

Ribo : les premiers vins désalcoolisés d'Alsace
Ribo : les premiers vins désalcoolisés d'Alsace
Crédit: Top Music - CR

Alors que le défi « dry january » (mois sans alcool) a débuté, la Cave de Ribeauvillé lance deux vins désalcoolisés : un vin tranquille et un mousseux.

La demande devenait de plus en plus forte de la part de leurs clients (notamment à l’export), la Cave de Ribeauvillé a donc décidé d’être pionnière en Alsace et de créer deux vins désalcoolisés. On parle bien là de « vin désalcoolisé » et non de « vin sans alcool » car le vin désalcoolisé à moins de 0,5% d’alcool. La désalcoolisation n’est que partielle : la Cave de Ribeauvillé a fait appel à une start-up allemande pour réaliser l’évaporation de l’alcool sous vide. A la base, le vin a été vinifié tout à fait normalement. « Au niveau aromatique, tout est respecté », explique Evelyne Bleger-Cognacq, oenologue à la Cave de Ribeauvillé. « On respecte le style de la maison : des vins précis, nets, droits et le plus sec possible ».

A la dégustation

« A l’aveugle, on sent qu’il manque quelque chose, mais on n’arrive pas à dire qu’il manque de l’alcool ». Car oui ce vin est bien trompeur ! Tout y est : les arômes, l’acidité, le peps, etc. Le Ribo « tranquille » est un assemblage de Sylvaner et de Muscat (comptez 7€ la bouteille). Le Ribo « mousseux » est un pur Muscat (comptez 8€ la bouteille).

Une clientèle différente

« Ce n’est pas un produit pour les puristes, mais pour une clientèle différente », précise Yves Baltenweck, président de la Cave de Ribeauvillé. Le vin désalcoolisé reste un marché de niche en France mais est plus développé à l’étranger, notamment aux Etats-Unis et en Europe du Nord. Le vin désalcoolisé touchera aussi bien les femmes enceintes que la clientèle d’affaires qui ne souhaite plus boire d’alcool à midi, les jeunes ou encore les personnes en surpoids (car le vin désalcoolisé est largement moins calorique qu’un vin traditionnel). Reste à savoir si la culture du vin en France arrivera à prendre le virage du vin désalcoolisé. Vous pouvez déjà le gouter à Ribeauvillé pour vous faire une idée.

Ribo, c’est un nouveau produit, un nouveau concept dans le sens où ce sont des vins qui sont désalcoolisés (…) donc c’est un réel vin à l’origine qui a été désalcoolisé par un principe de distillation à basse pression. Ça reste un marché de niche mais on commence à avoir des demandes de plus en plus importantes (…) On est sur des arômes qui sont légèrement différents (…) mais ça se rapproche vraiment du vin (…) si j’ai un conseil à donner, c’est de gouter un vin sans alcool, sans avoir gouter un vin au moins 1h-1h30 avant car ça change complètement les perceptions du palais et des papilles. / David Jaegle, directeur commercial de la Cave de Ribeauvillé

David Jaegle, directeur commercial de la Cave de Ribeauvillé

Un mot sur la Cave de Ribeauvillé

La Cave de Ribeauvillé est la plus vieille cave coopérative de France (depuis 1895). Il s’agit d’une petite structure coopérative avec une quarantaine d’adhérents et 21 salariés. Cela représente 246 hectares (dont 50 en bio) et 80 références annuelles. 100% des vendanges sont faites manuellement.

L'équipe de la Cave de Ribeauvillé présente les deux "Ribo"


Si vous voulez en savoir plus sur l'univers du vin en Alsace, vous pouvez réécouter notre série de podcasts "Une cuvée à Zellenberg".


En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7