SAHB : la réussite de tout un club

7 juin 2022 à 17h03 - Modifié : 9 juin 2022 à 8h56 par Céline Rinckel

La joie des Sélestadiens qui terminent la saison 2021-2022 en apothéose
La joie des Sélestadiens qui terminent la saison 2021-2022 en apothéose
Crédit: SAHB / page Facebook

Le monde du handball alsacien a vibré ce week-end et a rugi avec le titre de champion de France de Proligue du SAHB et par conséquence la montée en Starligue du club sélestadien. Retour sur un exploit avec le président du Sélestat Alsace Handball, Christian Omeyer.

Les yeux sont un peu fatigués en ce mardi matin mais les sourires sont sur toutes les lèvres : le SAHB est champion de France de Proligue et évoluera parmi l’élite la saison prochaine ! Sélestat a battu Ivry en demi-finale et Cherbourg en finale de ce Final4. Les Violets étaient pourtant les outsiders, l’équipe la plus jeune de ce Final4, mais les Violets l’ont fait : ça sera la 22ème saison (en 30 ans) dans l’élite du handball français pour Sélestat.

Ecoutez la réaction de Christian Omeyer, le président (heureux !) du SAHB

Je suis un président heureux, on a vécu un week-end fabuleux. C’est historique : on est champions de France de Proligue. C’est un premier titre pour notre club depuis 1979 où l’on était champions de France de N3. Ça n’arrive pas tous les ans de remporter un titre et ils l’ont fait ce week-end de manière formidable donc je suis vraiment heureux aujourd’hui.

C’est vrai qu’on est arrivé dans la peau d’outsider. Personne ne nous voyait remporter ce Finale4. Mais je pense que l’équipe, le staff a très bien préparé ces rendez-vous et a joué les matchs comme il le fallait, sans pression. On a vraiment répondu présent au moment il le fallait de la saison.

On est de retour en Starligue, ça faisait cinq ans qu’on était en Proligue donc on est super contents de retrouver ce niveau qui est le meilleur championnat du monde avec les meilleurs joueurs du monde. Voir Montpellier, Paris, Nantes, Chambéry et tous les autres clubs revenir à Sélestat, c’est une immense fierté pour tout le monde et on va s’atteler à préparer au mieux cette saison. On sera le petit Poucet mais on a aussi une histoire, un savoir-faire. On a été 22 ans en première division sur les 30 dernières années donc on sait un peu comment faire. Maintenant c’est un championnat qui a beaucoup évolué au cours des cinq dernières saisons. Donc il va falloir s’y préparer du mieux possible mais on a un groupe qui a montré ce week-end qu’il savait répondre présent dans les moments importants et on va bien sûr le renforcer un petit peu, mais il faut garder quand même la base, une certaine stabilité tout en essayant de nous donner un maximum de chance de rester dans cette Starligue.

J’en profite pour remercier Christophe (Viennet) du travail qu’il a accompli ces cinq dernières saisons au club avec ce final en apothéose. Bravo et merci à lui. Je lui ai dit il a marqué l’histoire du club parce qu’un titre c’est pas tous les ans !

Donc voilà on va démarrer une nouvelle aventure en Starligue et c’est sûr on est tous contents et on sait le travail qu’il va falloir mener pour arriver à se maintenir.

On a la chance d’avoir un public et un club de supporters qui nous suivent tout au long de la saison. Après les matchs aller, on avait la meilleure affluence de Proligue. On n’a pas encore eu les chiffres de la deuxième partie mais en tous les cas on avait plus de 2 000 spectateurs par match toute la saison. C’est ça aussi qui a poussé l’équipe à se surpasser. Beaucoup avaient fait le déplacement à Dijon ce week-end et on a entendu les « Aller Sélestat » pendant les deux matchs, donc c’est sûr que c’est important de se sentir soutenu par les supporters mais aussi par tous nos partenaires privés et publics qui sont derrière nous et qui nous permettent de vivre ces moments-là.

J’ai aussi une pensée pour tous les bénévoles qui nous accompagnent au quotidien et qui nous aident dans l’organisation des matchs, à faire de vrais lieux de vie, de convivialité les soirs des rencontres de championnat. C’est le succès de tous ce titre, cette montée, c’est vraiment la réussite de tout un club. Aujourd’hui c’est une immense fierté de vivre ces moments-là.

...........................................................

Venez rencontrer les joueurs et le staff du SAHB ce vendredi 10 juin à 20h30, lors d'un Afterwork (dès 18h30) de la BeacHand party au Grubfeld de Sélestat. Une animation musicale sera mise en place dès 18h30 avec buvettes et mini-restauration. L’entrée est gratuite.

...........................................................

Au sujet de la BeacHand Party de Sélestat... avec plus de 700 matchs prévus !

Ce week-end (10-11-12 juin) aura lieu la 17ème édition de la BeacHand Party de Sélestat, tournoi de beach-hand festif organisé par le SAHB. Plus grand tournoi du Grand Est avec 100 équipes participantes (700 joueurs) avec la spécificité d'un tournoi mixte et sans niveau. Des joueurs du SAHB seront de la partie comme Tanguy Thomas, Téo Egermann, Virgil Pinchot, Steven Georges, Simon Jaeger, Hugo Van Ee, Clément Franck... Des anciens seront aussi de retour : Arthur Lenne (Montpellier D1), Arthur Jund (Istres D1) mais aussi des joueuses de l'ATH (D2 filles), ASPPT Strasbourg (N1) Côte Basques (N1) Montigny Metz (N1). Un match de gala aura lieu samedi à 21h entre une sélection de joueurs du SAHB et une sélection des meilleurs filles du tournoi. Vendredi aura lieu un tournoi beach-handicap avec la collaboration du fond de dotation du SAHB.Dimanche le tournoi adulte sera rejoint par un tournoi jeune (U11, U13 et U15) avec 27 équipes qui vont s'initier au beach-hand. 


En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7