Shaary et ses véhicules électriques en autopartage débarquent à Strasbourg 

12 mai 2022 à 15h47 - Modifié : 13 mai 2022 à 13h30 par Julia Clementz

Depuis ce jeudi 12 mai, vous pouvez utiliser les véhicules en autopartage de Shaary à Strasbourg.
Depuis ce jeudi 12 mai, vous pouvez utiliser les véhicules en autopartage de Shaary à Strasbourg.
Crédit: @Top Music

A Strasbourg, mise en service ce jeudi après-midi des véhicules électriques en autopartage avec Shaary. Pour circuler dans la ville et en périphérie, vous pouvez désormais réserver l’une des 30 Dacia Spring 100% électriques grâce à l’application Shaary.

Après Marseille, l’entreprise Shaary a décidé de se déployer à Strasbourg. Ce jeudi 12 mai, en partenariat avec l’Automobile Club, 30 Dacia Spring électriques sont disponibles en autopartage dans la ville. Pour en profiter, il suffit de télécharger l’application Shaary sur votre téléphone. (sur l’Apple Store ou sur PlayStore). En l’espace d’un clic, vous pouvez réserver un véhicule à proximité. "J’ai 15 minutes pour me rendre à la voiture et je n’ai plus qu’à la déverrouiller avec l’application. Ensuite, je peux me déplacer librement", explique Diego Isaac, directeur marketing de l’application Shaary. Seule condition à remplir pour profiter de ce déplacement en autopartage : avoir 21 ans et au moins deux ans de permis.

Une fois votre trajet terminé, il vous suffit de garer le véhicule dans la zone prévue par Shaary. A noter que la zone Grande Île autorise seulement le stationnement en pause, et non la fin d’une course.

Aucune contrainte de recharge

Ces Dacia Spring électriques ont une autonomie de 150 km. Mais tout est pensé pour éviter que l’utilisateur se retrouve sans batterie. "Il n’a pas à se soucier du rechargement et des prix du stationnement, tout est compris. Il doit simplement regarder l’autonomie de la voiture pour voir si cela correspond à son trajet", déclare Diego Isaac. Pour rouler à bord d’une Dacia Spring de Shaary, il faudra débourser 35 centimes pour la minute et 17 euros pour l’heure. Le déblocage de la voiture, coûte 1 euro 50.

Une pratique respectueuse de l’environnement

Shaary souhaite développer au maximum cette pratique d’autopartage, qui permet de désengorger l’espace en ville. "Tout le monde à sa propre voiture, c’est compliqué de trouver une place de parking. Aujourd’hui, une voiture en autopartage peut remplacer jusqu’à huit voitures", explique Henri Coron, directeur général de Shaary. En plus de proposer des voitures électriques, ce principe d’autopartage reste écologique. "Cela apporte de la fluidité à ville. Ça permet de réduire le nombre de véhicule et donc de participer à la décarbonation de la ville", affirme Diego Isaac.

Selon l’évolution et la demande, Shaary n’exclut pas la possibilité d’étendre sa zone de service, notamment vers l’aéroport.


En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7