Tram : deux tracés qui font parler

3 décembre 2021 à 15h10 par Sébastien Ruffet

Quel avenir pour la place de Haguenau ?
Une vision qui a beaucoup changé en 10 ans
Crédit: @Eiffage

L'Eurométropole a dévoilé les deux prochains tracés du nord de l'agglomération, avec une Place de Haguenau profondément remaniée et qui servira de trait d'union entre Strasbourg et Schiltigheim.

On y voit un peu plus clair, mais pas encore tout à fait. L’Eurométropole a dévoilé ce vendredi 3 décembre, les deux nouveaux tracés du tram qui filera vers le nord, plus particulièrement Schiltigheim. « On sait que le tram est un axe de développement structurant », a annoncé d’emblée Pia Imbs, la présidente de l’Eurométropole. « On doit mieux desservir les quartiers d’habitations et les zones d’emploi, souvent situées en périphérie. » Lors de la concertation publique qui a duré pratiquement quatre mois, plus d’un millier de contributions ont été reçues, venant de riverains, d’entreprises, d’associations… Le tracé est donc entériné, mais pour les aménagements, d’autres concertations vont avoir lieu.

STRASBOURG

A Strasbourg, c’est l’option Avenue des Vosges qui a été retenue. Un choix qui fera grincer des dents les (trop) nombreux automobilistes qui empruntent cet axe chaque jour. « Il y aura une transformation profonde », a posé la maire Jeanne Barseghian. « C’est là que se concentrent les besoins les plus criants, sur un axe de passage pendulaire. On veut que les commerces soient mieux mis en valeur, avec de vraies pistes cyclables, de vrais trottoirs. Il y a encore de nombreuses réflexions à mener sur la place de la voiture, parce qu’il y a tout de même cet accès à l’autoroute, et des besoins en stationnement. » Le tram se raccordera aux rails de l’avenue de la Paix (Tram B et E), mais l’aménagement de l’Avenue des Vosges, au-delà, se poursuivra pour donner une cohérence à ce grand axe.

SCHILTIGHEIM

« Enfin ! » C’est un peu le cri du cœur de la première élue de Schiltigheim, Danièle Dambach. « Cela fait 15 ans que l’on entend parler de ce tram. Un élu précédent avait failli réussir avec le tram sur pneu. On a opté pour l’axe place de Haguenau – site Fischer – rue du Général de Gaulle pour réellement encadrer la ville, puisqu’on a un tram qui passe rue Mendès-France. L’objectif est aussi de désenclaver le quartier des Ecrivains, qui fait l’objet de plusieurs projets urbains. On redessine la ville. »

PLACE DE HAGUENAU

C’est peut-être la vraie révolution du projet. Le parc de la place de Haguenau va devenir une vraie entrée de ville, d’un côté comme de l’autre. « On va enfin pouvoir profiter de ce très beau parc, avec de très beaux arbres », se réjouit Jeanne Barseghian. « On oublie aussi que cette place donne accès à des berges dont on ne profite absolument pas, et elle peut devenir une des places les plus bucoliques de Strasbourg avec une belle image quand on arrive dans l’agglomération. »

CALENDRIER

L’année 2022 va servir à approfondir les études sur les aménagements qui accompagneront les deux tracés du tram. En fin d’année, ou début 2023 au plus tard, une enquête publique sera ouverte sur ces aménagements, pour un début des travaux en 2024 et mise en circulation en 2026.


En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7