Un enfant, un arbre : l'idée a germé à Wissembourg

27 janvier 2022 à 10h32 par Sebastien Ruffet

Des arbres fruitiers essentiellement
Les premiers arbres ont été plantés ce 26 janvier à Wissembourg
Crédit: @Top Music - SR

Wissembourg a décidé de suivre le mouvement "Un enfant qui naît, un arbre planté" en l'adaptant à sa taille. Un jardin des naissances a donc vu le jour pour symboliser l'arrivée des petits Wissembourgeois chaque année.

Le concept n'est pas original. Cela fait même plusieurs années que, partout dans le monde, on plante des arbres pour célébrer la naissance des enfants. Wissembourg a décidé de suivre à son tour le mouvement, mais dans une forme un peu nouvelle, en créant un Jardin des Naissances. Au milieu des employés communaux et des bénévoles de l'association arboricole de Wissembourg, l'adjointe en charge de l'environnement et de l'urbanisme, Lorène Knittel, a livré quelques pistes de réflexion : "Le concept n'était pas applicable tel quel à Wissembourg, puisqu'on a une soixantaine de naissances par an, rien que de Wissembourgeois qui habitent la commune. Donc on a réfléchi à cette idée de Jardin des Naissances, qui est un lieu unique, où l'on va planter des arbres et arbustes fruitiers pour célébrer les naissances de 2020.

Chaque année, l'investissement en arbres représentera environ 500 euros, ce qui reste plutôt modeste. "Les arbres fruitiers coûtent moins cher que les arbres d'ornements, et en plus on peut en faire quelque chose", ajoute l'élue. Le Jardin des Naissances est situé sur un terrain en pente qui surplombe légèrement la ville, juste devant l'école maternelle de l'Europe. "C'est un lieu intéressant : une entrée de ville, devant une école un peu excentrée, avec une belle vue sur la ville. On va développer ce jardin pendant cinq ans, et on réfléchit déjà à d'autres endroits potentiels dans la ville." 

Un jardin ouvert à tous

A terme, ce beau jardin sera ouvert à tous, et les fruits devraient faire quelques heureux. Chaque année, les arbres rendront hommage aux enfants nés en N-2, et les parents seront invités à la petite cérémonie de plantation. Une plaque sera apposée avec les arbres plantés, quelques mots d'explication, ainsi qu'une citation d'un auteur célèbre. Plus grands, les enfants pourront venir contempler "leurs" arbres ! 

Pour cette première, les jardiniers ont donc planté un mirabellier, un cerisier, un poirier, un pommier, un gainier, un sureau noir, un forsythia, un amélanchier, un groseiller et un magnolia étoilé. Comme un (autre) symbole, c'est la militante écologiste kényane Wangari Maathai qui a été mise à l'honneur avec cette citation : "Plantons des arbres et les racines de notre avenir s'enfonceront dans le sol et une canopée de l'espoir s'élèvera vers le ciel." 

 


A lire également : En pleine forêt : le Chemin des Cimes


En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7