Une Alsacienne et son compagnon arrêtés en Iran

13 mai 2022 à 8h06 - Modifié : 13 mai 2022 à 9h34 par Martin Antoine

cécile kohler
Cécile Kohler est chargée des relations internationales pour le syndicat FNEC FP-FO
Crédit: Twitter / FNEC

Alors qu'ils s'étaient rendus en Iran pour faire du tourisme, Cécile Kohler et son compagnon ont été arrêtés le 8 mai. La République Islamique les accuse d'avoir cherché à déstabiliser le pays.

L'annonce a été faite par le Ministère des Affaires Etrangères jeudi. L'Alsacienne Cécile Kohler et son compagnon ont été arrêtés en Iran, le 8 mai. Alors qu'ils devaient rentrer en France en début de semaine, ces deux Alsaciens étaient injoignables. Cécile Kohler, originaire de la région de Colmar, est une enseignante chargée des relations internationales pour le syndicat de la Fédération Nationale de l'Enseignement de la Culture et de la Formation Professionnelle-Force Ouvrière. Cette femme et son compagnon sont partis en Iran pour un voyage à titre privé pendant les vacances de Pâques. Une double arrestation confirmée par l'exécutif iranien.

Accusés d'avoir voulu "déstabiliser l'Iran"

L'Iran accuse ce couple d'avoir cherché "à provoquer le chaos et le désordre social dans le but de déstabiliser l'Iran". En clair, il est reproché à Cécile Kohler et son compagnon d'avoir rencontré la coordination des enseignants iraniens à l'origine de plusieurs grèves et manifestations d'instituteurs dans le pays ces derniers temps. Selon plusieurs experts internationaux, ces arrestations d'Occidentaux sont un prétexte pour l'Iran afin de faire pression sur la communauté internationale alors qu'un accord sur le nucléaire iranien est au point mort.