Le préfet appelle les lycéens à cesser les rassemblements

13 décembre 2018 à 16h33 par Anne-Sophie Martin

TOP MUSIC
Photo de la préfecture du Bas-Rhin

Suite aux appels à la mobilisation, des mouvements de lycéens se sont organisés aujourd'hui aux abords de plusieurs lycées du Bas-Rhin, en particulier dans l'Eurométropole de Strasbourg. 

Il y a eu des rassemblements notamment à Strasbourg , devant les lycées René Cassin et Couffignal, à Schiltigheim près du lycée Emile Mathis et et à  Illkirch devant le lycée Le Corbusier.

La préfecture du Bas-Rhin précise que ces rassemblements sont déjà marqués par des faits violents ; les forces de l’ordre ont essuyé des jets de projectiles. En outre, des départs de feu sur un véhicule et divers biens matériels ont été constatés en début de matinée.

Dans son communiqué , la préfecture ajoute : "Ces mouvements violents mobilisent les forces de l’ordre par ailleurs employées au quadrillage de la ville suite à l’attaque perpétrée mardi 11 décembre. 

Il est rappelé que les manifestations et rassemblements de personnes sont pour l’instant interdits sur le territoire de l’Eurométropole de Strasbourg dans la mesure où ils ne peuvent qu’aggraver la situation actuelle.

Dans ces conditions, Jean-Luc Marx, préfet de la région Grand Est et du Bas-Rhin appelle les lycéens à cesser leurs mouvements.

Aucune violence ne sera tolérée. Les forces de l'ordre procèderont, le cas échéant, à des interpellations systématiques en vue de présenter les fauteurs de troubles à la justice."