Miss Alsace ne regrette rien (mais quand même)

24 décembre 2018 à 11h33 par Sebastien Ruffet

TOP MUSIC
Miss Alsace et le Père Noël, un beau duo dans nos locaux ! @TopMusic

Léa Reboul a magnifiquement représenté l'Alsace lors de la dernière élection de Miss France, même sans finir parmi les douze finalistes.

Top Music : Léa, quels sont les grands souvenirs que tu gardes de cette aventure ? 

Léa Reboul : La tyrolienne à l'Île Maurice ! C'était ma phobie, le vide... ça m'a fait peur, mais c'était dingue. Avec les filles on s'est toutes soutenues. On avait peur, mais on l'a fait ! C'était génial, des sensations folles, dans la vallée des couleurs en plus, c'était magnifique.

L'hôtel, le buffet ? 

(Rires) Très sympa ! D'ailleurs il me manque ! C'était excellent, je vous raconte pas. C'était un buffet énorme. Leurs spécialités là-bas, les sauces... Et les desserts ! De toutes sortes... En plus le buffet, il faisait 10km. C'était trop bon.

Il fallait faire attention ?

Oui un peu... Bon, à l'Île Maurice on s'est un peu lâchées, mais après on a fait attention à Lille pour entrer dans nos costumes le soir de l'élection.

Alors, le soir de l'élection, parlons en... Un scandale.

Bah oui, un scandale, je n'ai pas été élue ! (rires) Franchement, je me suis amusée, j'ai fait le show, j'ai adoré être sur scène... Après, on est quand même triste, parce que le Top 12, je l'espérais quand même ! Je voulais amener l'Alsace au plus haut. Mais bon, pas de regret, j'ai tout donné, et puis le meilleur est à venir... 

Qu'est-ce que tu envisages pour la suite ? Télé, mannequinat... 

Pour la suite, j'ai beaucoup de projets. Le mannequinat ça me plairait beaucoup... Sinon prendre ta place à Top Music, ça me plairait pas mal... 

On en reparle dans six mois... Et sinon, qu'est-ce que tu retiens de cette soirée sur scène ? 

Avant que ça commence, j'avais un peu le coeur qui battait à cent à l'heure... Mais au final, on se rend pas compte qu'on passe à la télé, que huit millions de téléspectateurs vont nous regarder. On a l'impression que c'est juste pour le Zénith, mais pas pour plus. Le lendemain, j'ai regardé le replay, ça fait quelque chose au coeur de se voir, mais on ne réalise pas... Je n'ai toujours pas réalisé que j'étais passée sur TF1, que j'ai fait Miss France. J'étais pas dans le Top5, mais c'est un super souvenir qu'on garde à vie. Je peux mourir tranquille maintenant !

Et ça fait quoi de se voir ? Avec les différents costumes... 

Ça fait bizarre. Avec les tableaux, les chorégraphies, j'ai trouvé ça super beau. Franchement, j'ai aimé me voir défiler ! (rires) Au début, c'était pas facile, je n'étais pas sûre de moi, il faut apprendre à défiler, apprendre à avoir confiance en soi, se montrer. Il faut marcher d'un pas déterminé. Je l'ai appris, et je vous l'ai montré le soir de l'élection. Je suis contente. Je suis fière de moi.

                                                                                                                                   Joyeux Noël !