Cap ou pas cap de faire un "lundi vert" ?

7 janvier 2019 à 7h00 par Céline Rinckel

TOP MUSIC
Cap ou pas cap de faire un lundi vert ? / @Unsplash

Et si l’on ne mangeait ni viande ni poisson tous les lundis de 2019 ? C’est l’appel lancé par 500 personnalités.

Le "Lundi vert" est une action déjà menée dans 40 pays. Elle débute en France ce lundi 7 janvier. L’objectif est de ne pas manger de la viande ni du poisson chaque lundi. Le but est de modifier les comportements alimentaires pour préserver la planète, pour les animaux et pour la santé. Ce lundi végétarien permettrait de faire un pas en avant pour la sauvegarde de la planète.

Quels arguments ?

Voici quelques arguments exposés sur le site www.lundi-vert.fr :

Aujourd’hui, les Français consommant près de 100g de viande chaque jour augmentent de 30% leur probabilité de développer un cancer en comparaison à ceux qui se limitent à 40g en moyenne. Plus globalement, si l’humanité optait pour une alimentation entièrement à base de végétaux, le taux de mortalité humaine chuterait entre 6 et 10%.

En France, 99% des lapins, 95% des cochons, 90% des veaux et 82% des poulets de chair sont élevés de manière intensive, c'est-à-dire qu'ils sont confinés dans des cages ou des bâtiments fermés afin de les engraisser et les maintenir en vie jusqu’à leur abattage précoce. L’image commerciale d’animaux heureux en élevage (bio ou non) est presque toujours fausse.

Et vous seriez cap ou pas cap de faire un "lundi vert" ?