Un grain de folie dans la choucroute

Publié le 16/01/2019 à 06:00 - Mise à jour le 15/01/2019 à 17:11

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
Un grain de folie dans la choucroute Choucroute cuite à manger froide avec un dé de saumon fumé / @Top Music

Une trentaine de Chefs d’Alsace réalise des recettes surprenantes pour manger différemment notre traditionnelle choucroute. A déguster sans modération du 19 janvier au 10 février.

Et vous la choucroute vous la mangez comment ? Sucrée ou salée ? Avec des légumes ? Du poisson ou de la viande ? Et oui la choucroute garnie traditionnelle (avec de la charcuterie !) se réinvente. Chaque année depuis six ans, des chefs d’Alsace imaginent des recettes insolites autour de ce légume ancestral alsacien : raviole de choucroute à l’anguille avec sauce Riesling, choucroute cuite à manger froide avec un dé de saumon fumé ou encore un soufflé à la choucroute et aux légumes. La choucroute est un produit sain, riche en fibres et en vitamines, un produit gourmand que l’on peut associer de mille manières.

C’est un produit qui est hyper digeste, qui est riche en vitamine C, riche en fibres, on va dire très light, donc qui correspond bien au début d’année. Alors on parle bien de la choucroute d’Alsace le légume, qu’on peut effectivement consommer en salade ou autre, pas forcément en plat garni qui est par ailleurs très bon, très copieux / Sébastien Muller, président de l’association pour la valorisation de la choucroute d’Alsace

 

L'IGP à l'honneur pour la 1ère année

Pendant trois semaines, 27 restaurants alsaciens proposeront des menus spéciaux "Folle choucroute d’Alsace". Cette année, le challenge est double : redécouvrir la choucroute et valoriser l’IGP "choucroute d’Alsace". L’IGP a été obtenu en juillet dernier après 20 longues années de travail. L’IGP est valable depuis ce 1er janvier 2019. "L’IGP doit nous donner un nouvel élan" déclare Laurent Heitz, président du syndicat des producteurs de chou à choucroute d’Alsace. 

On a un cahier des charges assez drastique qu’on est obligé de suivre. Au niveau des variétés, il n’y a que certaines variétés qu’on a le droit d’utiliser. Il n’y a que certains sols qui ont le droit d’être utilisés en Alsace. Bien sûr, derrière tout ça, il faut qu’il y ait une revalorisation de notre produit. On essaye de faire une qualité Premium, une "super choucroute". On garantit maintenant que la choucroute IGP, c’est vraiment du chou alsacien transformé en Alsace / Laurent Heitz

Et si le 10 février, vous voulez encore manger de la choucroute, notez qu’en Alsace il existe une très officielle Route de la choucroute !


La liste des restaurants qui participent à la "Folle choucroute d'Alsace" : http://www.folle-choucroute-alsace.fr/carte/


Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.