1pic4peace : un peu de paix dans ce monde de brutes !

17 janvier 2019 à 19h00 par Estelle Burckel

TOP MUSIC
Des anonymes sont appelés à faire le "Namaste" en signe de paix / @INSTAGRAM 1PIC4PEACE

Peut-être avez-vous déjà vu sur Facebook ou Instagram l'un des 2000 clichés "1pic4peace". Avec comme slogan "Une image pour la paix, une image peut changer le monde", Jean-Marc de Balthasar, photographe strasbourgeois nous parle de son projet rassembleur et pacifique. 

Tout a commencé en août 2016. Jean-Marc de Balthasar prenait une photo avec un grand maître de yoga indien près de la cathédrale quand des militaires sont passés en arrière plan. Le yogi a pris la posture de Namaste avec les mains jointes devant son coeur. De ce contraste entre les militaires et le yogi dans sa posture de paix est née l'envie pour le photographe de prendre des clichés dans différents pays de tout type de personnes prenant la posture de Namaste. Ce geste véhicule un message d'amour, de paix et d'union. 

Le photographe est actuellement en recherche de fonds pour pouvoir continuer à se consacrer exclusivement à son projet 1pic4peace et de pouvoir véhiculer au plus grand nombre son message de paix.

 Des expositions, je pense qu'il y en aura, peut-être un livre même. Tous les moyens qui permettent de diffuser le projet. Au fil des mois le projet s'est un petit peu affiné. Globalement c'est un projet pour ramener plus de paix dans le monde, mais vraiment le coeur du sujet c'est de ramener de la paix dans le coeur de chacun en fait. Pour aider les gens à s'aimer plus eux-même, parce que en s'aimant plus soi-même, on aime mieux les autres, on est en paix intérieure et donc en paix avec l'extérieur / Jean-Marc de Balthasar

En attendant, il est présent sur beaucoup d'événements et de festivals locaux pour prendre des photos d'inconnus en position de Namaste. L'occasion pour lui et pour les personnes qui acceptent de se prendre au jeu de véhiculer un peu de joie, d'amour et de paix

Pendant le mois de décembre, j'ai fait pas mal de photos suite aux événements de Strasbourg, justement pour essayer de ramener du positif dans la ville. J'ai même fait imprimer des affiches que j'ai pas fini de coller sur les murs, pour ramener un petit peu de positif suite à tous ces événements.


N'hésitez pas à suivre le travail de cet ambassadeur de la paix, comme il se décrit sur son compte facebook.

Sur Facebook : www.facebook.com/1pic4peace

Sur Instagram : www.instagram.com/1pic4peace