Non à l'antisémitisme : les rendez-vous en Alsace

19 février 2019 à 11h26 par Sebastien Ruffet

TOP MUSIC
Les rouleaux de la Loi de la synagogue séfarade de Strasbourg / @TopMusic

Comme partout en France, des manifestations contre le racisme et l'antisémitisme ont lieu ce mardi en Alsace.

+74%. C'est le chiffre effrayant de l'augmentation des actes antisémites en France l'an passé. +30% en Alsace après deux ans de stagnation. Des actes condamnés par l'ensemble de la classe politique, et qui ont pris une nouvelle ampleur en marge des manifestations des gilets jaunes, débordés par ces actes qui les dépassent.

Plusieurs rassemblements sont donc prévus pour dire "stop". A Colmar, la présidente du Conseil départemental du Bas-rhin, Brigitte Klinkert, a appelé à un rassemblement dans le hall de l’hôtel du département à 11h30. A Strasbourg, le rendez-vous est donné place de la République à 19h et à Selestat, un rassemblement est également organisé à 19h au square Ehm, autour de la stèle des Justes.

Le consistoire israélite du Bas-Rhin a créé "le Cri de Strasbourg", manifeste signé par près de 5 000 personnes depuis mardi dernier.


> La pétition du "Cri de Strasbourg"

Extrait de la pétition 

"NOUS, signataires DU CRI DE STRASBOURG, demandons à nos concitoyens de se lever et de dire NON : la France n‘est pas anti juive, elle n’est pas raciste, elle est une nation de respect de l’autre, de fraternité. C’est pourquoi elle se ressaisit pour combattre partout, dans la rue, au travail, sur les réseaux, dans les écoles, dans les administrations, toute forme d’antisémitisme. Elle refuse catégoriquement ces idéologies de haine anti républicaines et il faut dénoncer toutes les croyances, politiques, religieuses, philosophiques qui en appellent à la discrimination du juif."