Un Mulhousien placé en garde à vue pour avoir insulté Alain Finkielkraut

20 février 2019 à 11h15 par Anne-Sophie Martin

TOP MUSIC
@Yahoo Actu

L'homme qui a insulté le philosophe Alain Finkielkraut, samedi à Paris lors d'un cortège des Gilets jaunes, a été interpellé.

Selon le journal Le Parisien, il s'agit d'un homme de 36 ans, vendeur de téléphones portables à Mulhouse, converti à l'islam. Il s'appelle Benjamin W. mais se présente sous l'alias de Souleyman. Il avait été filmé en train de crier : "La France, elle est à nous ! Espèce de raciste, espèce de haineux. T'es un haineux et tu vas mourir. Tu vas aller en enfer."
Sur son site internet, Le Parisien précise que "l’homme s'est rendu à une convocation des enquêteurs à Mulhouse, où il réside." Le Mulhousien a été placé en garde à vue mardi soir par les enquêteurs de la Brigade de Répression de la Délinquance à la Personne. Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Paris le 17 février pour "injure publique en raison de l'origine, l'ethnie, la nation, la race ou la religion".