Femme et homme : bientôt le même salaire ?

8 mars 2019 à 9h24 par Céline Rinckel

TOP MUSIC
Femme et homme sur le même pied d'égalité ? / @Rawpixel

Votre entreprise respecte-t-elle l’égalité salariale entre les hommes et les femmes ? Désormais vous le saurez grâce à un "index d’égalité salariale" qui est en place depuis le 1er mars.

Cet index concerne toutes les entreprises de plus de 50 salariés. Il doit permettre de calculer l’écart de rémunération, à poste égal, entre une femme et un homme. Le Haut-Rhin est plutôt un mauvais élève avec un écart de salaire de 22,6 % entre une femme et un homme (contre 20,2 % dans le Grand Est et 18,7 % en France). Seulement 10 % des femmes dans le Haut-Rhin sont des cadres, contre 16% d’hommes. 400 entreprises haut-rhinoises sont assujetties à cette nouvelle loi. Elles recevront une note (de 0 à 100), une note qui sera rendue publique sur le site internet même de l’entreprise.

On regarde dans la vie de l’entreprise comme ça se passe, notamment sur les promotions. On regarde aussi la situation des femmes au retour du congés de maternité. Et puis on s’intéresse aussi aux dix plus hautes rémunérations (autre indicateur extrêmement important) et on constate qu’il y a quand même beaucoup moins de femmes dans les dix plus hautes rémunérations des entreprises / Thomas Kapp, responsable de la DIRECCTE du Haut-Rhin

Une note de 0 à 100 rendue publique

Cet index concernera d’abord les très grandes entreprises. Ainsi, dès le 1er mars, le groupe Cuisines Schmidt publiera sa note. Les 1 700 collaborateurs sauront alors si leur entreprise doit faire des efforts ou non (si elle a moins de 75 points).

L’entreprise si elle a moins de 75 points sur 100, elle devra prendre des mesures de corrections. Elle aura trois ans pour aboutir à une amélioration de son résultat. Si ces mesures ne sont pas prises ou si les résultats ne sont pas atteints, il y a une sanction, une pénalité qui peut être prononcée, qui peut aller jusqu’à 1% de la masse salariale, ce qui est énorme / Thomas Kapp, responsable de la DIRECCTE du Haut-Rhin

A partir du 1er mars 2023, les entreprises pourront avoir des pénalités financières si elle ne respectent pas l’égalité salariale. A travail égal, une femme gagne en moyenne aujourd’hui 9 % de moins qu’un homme.


DIRECCTE = Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi 


Qui sont les bons et les moins bons élèves alsaciens ? 

Quelques entreprises ont déjà complété leur index sur leur site Internet. On notera l'excellent résultat des cuisines Schmidt"Schmidt Groupe a obtenu un score de 94 sur 100 à l’index Egalité Hommes-Femmes issue de la loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel". Le groupe La Poste obtient la même note, 94 sur 100. Une très bonne note a également été attribuée à Kronenbourg : "A l’issue de l’évaluation, Kronenbourg a obtenu un score de 83 points, reflet d’une politique d’égalité professionnelle en vigueur au sein de l’entreprise depuis de très nombreuses années". Chez Schaeffler France, la note est juste au-dessus des 75 points nécessaires : "pour la période de référence 2018, l’index positif de SCHAEFFLER FRANCE est de 76 points sur 100".

Parmi les moins bons élèves, le groupe Hager avec 74 points et le groupe Würth France : "nous vous informons que le niveau global de résultat de Würth France est de 69 points. La société Würth France, dans le cadre de sa démarche "OPEN", poursuit ses actions dans ce domaine"

A noter qu'une entreprise sur deux n’a pas publié son index dans les temps, soit environ 700 sociétés de plus de 1 000 salariés.