Un Sélestadien en Equipe de France de Futsal

21 mars 2019 à 7h05 par Céline Rinckel

TOP MUSIC
Valentin et sa tenue de l'équipe de France / @Top Music

Il a un nom qu’il porte à merveille, comme prédestiné : Valentin Fuss est Sélestadien. Il a été sélectionné en Equipe de France Futsal U19. L’objectif : le premier Euro Futsal pour les moins de 19 ans. 

Valentin part aujourd’hui même à Clairefontaine pour un stage de préparation, avant la phase de qualifications des Championnats d’Europe, fin mars en Finlande. L’Equipe de France U19 espère valider son ticket pour le tout premier Euro de Futsal pour les moins de 19 ans, en Lettonie, en septembre, dans une Arena de 10 000 places… Forcément ça fait rêver.

Jeudi (aujourd’hui) je pars à Clairefontaine en stage de préparation. Directement après nous partirons du 24 au 31 mars en Finlande pour les Qualifications de l’Euro 2019 de futsal qui se déroulera en Finlande. Dans notre groupe, nous avons le Kazakhstan, la Finlande et la Pologne. Il faut obligatoirement arriver premier du groupe pour espérer être qualifié et pour espérer aller en Lettonie pour la phase finale, du 8 au 14 septembre.

Du foot à 11 au Futsal

Le Sélestadien de 18 ans a débuté par du football extérieur, d’abord chez les Portugais de Sélestat puis à Scherwiller avant d’intégrer le Racing Club de Strasbourg et son centre de formation. Il y a quelques mois, après avoir fait ses armes en Equipe d’Alsace de futsal, il a été sélectionné par l’Equipe de France de futsal et joue actuellement exclusivement au futsal. Son club alsacien est le Neuhof Futsal qui évolue en D2 (l’équivalent de la Ligue 2 dans le foot à 11). Valentin est pour l’heure le meilleur buteur de l’Equipe de France U19 avec 5 buts en 10 sélections.

On va dire c’est un rêve de gosse car chanter La Marseillaise c’est vraiment quelque chose de fort. Porter cet écusson c’est une grande fierté pour moi et mes proches. Donc on va continuer à travailler pour atteindre d’autres objectifs encore.

Futsal à temps complet

Valentin Fuss est donc joueur professionnel de Futsal. A 18 ans, il est l’un des plus jeunes de D2. 

Moi je tourne à sept entrainements par semaine. Ça me demande une très grosse hygiène de vie (bien manger, bien dormir). Je m’entraine trois fois par semaine au Neuhof Futsal, ça c’est mon club qui se situe à Strasbourg. Et à côté de ça, je m’entraine aussi au Cercle fitness quatre fois par semaine. Ça me permet d’être à 100% au moment des échéances.

Désormais Valentin et ses coéquipiers qu’il va retrouver à Clairefontaine ne pensent qu’à une chose : l’Euro U19.

Personnellement moi je me sens bien. Je me suis bien reposé, j’ai bien travaillé. Je sens que mes muscles sont prêts à combattre. Maintenant un objectif se qualifier pour cette phase finale en Lettonie.


Et la question piège : plutôt football extérieur (foot à 11 !) ou futsal ?

Mon coeur balance entre les deux. J’ai commencé par le foot extérieur qui me tient toujours à coeur. Maintenant le futsal je m’y sens bien, ça m’a permis d’atteindre beaucoup d’objectifs, de passer des caps, et aussi de rebondir car maintenant j’ai eu une offre de contrat professionnel à l’étranger dans le foot à 11, après c’est à voir. Maintenant j’aime bien les deux.

Ses premiers supporters ? Sa famille...jusqu'à sur ses protèges-tibias / @Valentin Fuss