Haut-Rhin : 200 jobs à pourvoir dans les travaux publics

27 mars 2019 à 7h06 par Céline Rinckel

TOP MUSIC
On recrute dans les TP ! / @Samuel Zeller

Les entreprises de travaux publics peinent à recruter dans le Haut-Rhin. Une campagne de communication est lancée pour attirer les plus jeunes.

200 postes seraient à pourvoir dans le département du Haut-Rhin selon le Président du Syndicat Professionnel des Entreprises des Travaux Publics du Haut-Rhin, Joseph Spataro.

Les entreprises de travaux publics aujourd’hui ont besoin de main d’oeuvre, elles embauchent parce qu’on est dans un cycle favorable. Les commandes sont en hausse. Et on ne trouve pas d’ouvriers, on ne trouve pas le personnel aujourd’hui dont on a besoin. On estime à 200 personnes aujourd’hui, rien que dans le Haut-Rhin.

Des métiers qui payent bien

Les entreprises recherchent tout type de métier : des canalisateurs, des constructeurs de route, des électriciens, des conducteurs et mécaniciens d’engins, des chefs d’équipe, des chefs de chantier, etc. Pour Joseph Spataro, il y a de vrais avantages à travailler dans les travaux publics : "la fierté de construire quelque chose. Le TP c’est une grande famille". Et côté rémunération ? "Ça paye mieux qu’ailleurs ! Au niveau de l’apprentissage déjà ça paye mieux. Et on a une bonne couverture sociale". Les débouchés sont aussi intéressants.

Même sans avoir de grands diplômes on peut faire carrière. C’est à mon image. Moi j’ai commencé à 15 ans, j’étais ouvrier manutentionnaire. Aujourd’hui je suis chef d’une entreprise de 60 personnes. Tout est possible dans l’évolution.

La campagne "Franchement Respect" vient donc d’être lancée auprès des jeunes.

Les entreprises sont prêtes à recevoir des CV. Il y a aussi toute la filière de formation qui est prête : il y a le lycée-CFA de Cernay et puis notre partenaire Alemploi qui sont prêts à accueillir des candidatures et à former les personnes qui désirent rejoindre la grande famille des travaux publics.