Devenez un voisin vigilant à Sélestat

1er avril 2019 à 8h00 par Céline Rinckel

TOP MUSIC
Les Voisins vigilants sont désormais aussi à Sélestat / @Top Music

La Ville de Sélestat intègre le dispositif "Voisin vigilant et solidaire". Le but est notamment de lutter contre les cambriolages. Chaque habitant peut s’inscrire au dispositif.

Depuis une quinzaine d’années, la Ville de Sélestat est équipée d’un réseau de vidéo-protection (28 caméras actuellement). Il y a aussi la police municipale et la police nationale qui veillent à la quiétude de la ville. Un dispositif complémentaire est mis-en-place : "Voisin vigilant et solidaire". Le but n’est pas de faire des citoyens des vigiles ou des surveillants, mais de récolter des informations pour la Ville et la police. Pour Robert Engel, adjoint au maire de la Ville de Sélestat, le but est d’ "apporter une nouvelle manière de communiquer. C’est un complément de tout un ensemble qui est déjà en place à la Ville de Sélestat".

Ce n’est pas de la délation que nous voulons mettre en place évidemment. C’est un processus de signalement qui permet d’apporter une solution supplémentaire à la tranquillité publique et à la quiétude de vivre ici à Sélestat.

Cambriolage, délinquance, trafic

Informer d’une personne qui rôde autour d’un magasin, qui fait du "repérage" autour d’une maison, mais aussi organiser du lien social, informer d’un départ en vacances, etc. : tel est le but de ce réseau. La commune de Sélestat est découpée en dix zones et des panneaux signalant le dispositif sont mis en place.

Première cible, c’est effectivement les comportements douteux de personnes qu’on pourrait avoir autour de nos maisons, de nos quartiers. Des gens qui font des repérages…des suites avec des cambriolages. Donc ça c’est un objectif fort. Il peut aussi y avoir des démarchages de personnes qui se font passer pour des entreprises ou des sociétés soutenues, ce qui n’est que très rarement le cas.

La Ville de Sélestat espère qu’1 à 2% de la population (soit 200 à 400 foyers) se mobilise pour devenir "Voisin vigilant". Déjà 6 000 communes en France font partie de ce dispositif (soit 250 000 foyers en France et en Belgique). Et les cambriolages - par exemple - sont en baisse dans de nombreuses villes adhérentes. N’oublions pas qu’aujourd’hui encore, un cambriolage a lieu toutes les 90 secondes en France.


Inscription sur le site www.voisinsvigilants.org

 

Les 10 zones de la Ville de Sélestat / @Ville de Sélestat