Fausse pollution de l'eau : l'Eurométropole porte plainte

3 avril 2019 à 14h00 par Estelle Burckel

TOP MUSIC
L'eau du robinet ne présente aucun danger à Strasbourg. /@Top Music

L'Eurométropole de Strasbourg annonce avoir déposé plainte contre la diffusion d'un mail frauduleux qui évoque à tort une pollution de l'eau sur l'agglomération strasbourgeoise.

L’Eurométropole de Strasbourg a été informée par un de ses habitants, qu’un courrier électronique frauduleux usurpant l’identité de la collectivité circulait en ce moment et invitait les habitants à ne pas consommer l’eau du robinet jusqu’au 4 avril prochain, en raison d’un déversement accidentel de produits chimiques dans la région.

L’Eurométropole de Strasbourg a déposé plainte pour faux par personne morale, altération frauduleuse de la vérité dans un écrit, divulgation d’information fausse afin de faire croire à une destruction dangereuse, portant  atteinte à l’image de la collectivité le 2 avril et indique que tout nouvel acte de ce type fera l’objet d’un dépôt de plainte systématique par ses services.

Béatrice Bulou, Vice-Présidente de l’Eurométropole en charge de l’eau et de l’assainissement, tient encore une fois à rassurer les habitants : l’eau du robinet, d’une excellente qualité,  peut être consommée par tous sans aucune restriction.

C’est l’Agence régionale de santé (ARS) qui réalise chaque jour ces analyses de qualité. L’eau du robinet est le produit alimentaire le plus surveillé, 24h/24 et 7 jours sur 7. Pour s’assurer de sa qualité, l’ARS et l’Eurométropole réalisent 8 analyses chaque jour.