Notre-Dame et la tristesse de l'Alsace

16 avril 2019 à 9h23 par Céline Rinckel

TOP MUSIC
L'incendie de Notre-Dame de Paris / @AFPFR - Geoffroy Van Der Hasselt

Le jour se lève ce mardi sur Paris. La cathédrale Notre-Dame a été ravagée par un incendie. Le feu a pris vers 18h50, sans doute à cause des travaux de rénovation. Les 400 pompiers de Paris mobilisés ont maîtrisé le feu en fin de nuit et ont pu sauver la structure.

Les témoignages viennent du monde entier. La cathédrale emblématique de Paris est partie en fumée. Sa flèche qui culminait à 96 mètres est tombée et quasiment la totalité de la charpente est détruite. Les Alsaciens suivent les événements depuis leur poste de télévision et les réseaux sociaux où les messages sont nombreux. Quelques heures après le début de l'incendie, à 22h ce lundi, plusieurs églises ont décidé de faire sonner leurs cloches, comme l'église Saint-Maurice de Strasbourg.

Et ce mardi matin, les équipes sont toujours mobilisées. "Il y aura à 8h une réunion avec des experts, des architectes du bâtiment de France pour essayer de déterminer si la structure est stable, et si les sapeurs-pompiers peuvent s'engager à l'intérieur pour continuer leur mission", précise le secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'intérieur, Laurent Nunez.

Ce mercredi à 18h50, les cloches de toutes les églises d'Alsace sonneront, par soutien à Notre-Dame de Paris.


La Fondation du patrimoine a décidé de lancer une collecte nationale pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris. Cette collecte sera accessible ce mardi 16 avril à partir de 12h sur le site www.fondation-patrimoine.org et dès maintenant sur le site https://don.fondation-patrimoine.org/SauvonsNotre-Dame. Aucun frais de gestion ne sera prélevé.