Reprise des travaux sur l'A35 dès le 20 mai à Sélestat

6 mai 2019 à 9h22 par Rédaction

TOP MUSIC
Les travaux vont reprendre sur l'A35 / @TopMusic

Les travaux de régénération de l'A35 se dérouleront du 20 mai au 30 septembre. Comme l'an dernier, le secteur concerné est situé entre les échangeurs de Châtenois et de Maison-Rouge, mais cette fois c'est dans le sens de circulation nord-sud. Il est prévu la réhabilitation de la chaussée béton, la minéralisation du terre plein central avec une pose de glissières et l'élargissement de la bande d'arrêt d'urgence.

Pendant cinq mois, la chaussée sera réhabilitée sur 4,5 kilomètres. Les travaux seront composés en deux phases. La première, du 20 mai au 26 juillet durant laquelle la bretelle d'insertion Sélestat vers Strasbourg de l'échangeur de Châtenois sera fermée. A l'échangeur de Maison-Rouge, la bretelle d'insertion Epfig-Sélestat vers Colmar sera également fermée.
La seconde phase de travaux débutera le 29 juillet et s'étendra jusqu'au 20 septembre. Toutes les bretelles de l'échangeur de Châtenois seront fermées à l'exception de la bretelle d'accès à Sélestat en venant du Sud.

Soyez prévoyant

Pendant les travaux, dans le sens nord-sud, des bouchons de 3 à 4 kilomètres aux heures de pointe sont estimés par la DIR Est. Quant au sens sud-nord, peu de perturbations seraient à prévoir. Prenez vos précautions pour la journée du 10 juillet : à l'occasion du Tour de France, la déviation traversant Sélestat sera coupée. Il faudra donc passer par l'autoroute, où il n'y aura qu'une seule voie de circulation.

Les conditions de circulation seront forcément un petit peu contraintes. On sera dans le même schéma de ce qui a pu se passer l'an dernier avec le maintien d'une voie de circulation dans le sens descendant et deux voies de circulation dans le sens montant. Ces contraintes là induisent la réouverture de l'intinéraire de délestage qui permet à une partie du flux de s'écouler par le sud en traversant Sélestat. - Daniel Exbrayat, employé par la DIR Est au service de l'ingénierie routière Alsace/Franche-Comté

L'opération de régénération de la chaussée béton de l'A35 avait débutée en 2012. Elle s'étend sur un secteur de 14 kilomètres sur l'A35 et 2 kilomètres sur la RD1083. Quatre échangeurs sont concernés : Saint-Hippolyte, Colmar, Maison-Rouge et Châtenois. Le coût global des travaux était estimé à 30 millions d'euros. Il sera certainement réévalué à 50 millions d'euros. La finition de tous les travaux est prévue pour 2022.