Affaire Le Tan : de nouvelles preuves

Publié le 07/05/2019 à 10:53 - Mise à jour le 07/05/2019 à 11:00

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
Affaire Le Tan : de nouvelles preuves L'étudiante a disparu alors qu'elle devait visiter un appartement à Schiltigheim

De nouvelles preuves viennent accabler le principal suspect dans l'affaire de la disparition de Sophie Le Tan, Jean-Marc Reiser.

Des expertises ont révélé la présence de sang de la jeune fille sur les chaussures de Jean-Marc Reiser, 58 ans. Le principal suspect a toujours nié son implication dans la disparition de l'étudiante, introuvable depuis le 7 septembre dernier. Le 28 mars, une première expertise avait permis de relever des traces de sang appartenant à la jeune femme sur le manche d'une scie appartenant à Jean-Marc Reiser. Le suspect continue d'affirmer qu'il a soigné une blessure à la main de Sophie Le Tan avant qu'elle ne reparte de chez lui. 


Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.