Des elfes et des concerts cet été au Haut-Koenigsbourg

Publié le 09/05/2019 à 06:00 - Mise à jour le 09/05/2019 à 11:49

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
Des elfes et des concerts cet été au Haut-Koenigsbourg 538 000 visiteurs étaient au Haut-Koenigsbourg en 2018. / @Top Music

Si ça fait longtemps que vous n’êtes pas "monté" au Haut-Koenigsbourg, cet été sera peut-être la bonne occasion. Le château propose une multitude d’animations estivales.

Des visites théâtralisées, des ateliers sensoriels, le Festival de BD et d’illustration ou alors la Semaine du fantastique sont autant de moments à vivre en famille jusqu’à cet automne au château du Haut-Koenigsbourg.

Bien sûr les visites en drone qu’on peut faire, les visites insolites aussi de lieux cachés qu’on ne voit jamais (…) Et puis demain peut-être des visites numériques pour aller dans le château et voir des détails qu’on ne voit pas à l’oeil nu et l’on pourra ainsi voler dans le château comme Peter Pan / Bruno Caro, directeur du château du Haut-Koenigsbourg

Les visites numériques sont en phase de test. / @Top Music

Du culturel et du sportif

Concernant la Semaine du fantastique, 2ème édition, le programme sera bien plus riche que l’an passé : visite avec des elfes en forêt, escape game et des soirées avec des personnages fantastiques. Cet été, le Tour de France passera aussi au bas du château : le 10 juillet un maillot jaune géant sera déployé au-dessus du Haut-Koenigsbourg.

On a eu un concert électro qui a remporté un beau succès au moins d’avril 2018, et là cette année on va programmer deux grands concerts. L’un le 27 juillet avec Luc Arbogast. Et un autre le 31 août avec Vaiteani, qui est un groupe plutôt d’essence polynésienne. Et là on a deux concerts très différents mais qui vont, je pense, émerveiller les nuits étoilées du château / Bruno Caro, directeur du château du Haut-Koenigsbourg

Vous découvrirez d'étranges objets...comme ce gant de "chevalier". / @Top Music

Et si on dormait un jour au château ?

En 2018, le château a accueilli 538 000 visiteurs (+ 20 000 par rapport à 2017), grâce notamment à l’accent mis sur le numérique et l’accueil de tous les publics. Des travaux d’entretien sont toujours en cours et le Département du Bas-Rhin va débloquer 5 millions d’euros pour réaménager le Bastion de l’Etoile (pour refaire le restaurant et un centre d’affaires). Si le directeur du château, Bruno Caro, "rêve d’ouvrir les réserves au public", le président du Conseil départemental du Bas-Rhin, Frédéric Bierry, rêve lui de "dormir au château".

J’aimerais bien parce qu’on voit bien aujourd’hui de plus en plus d’hôtels insolites. On ne va pas faire une grande capacité hôtelière au château, mais si c’est quelques chambres qui permettent aux gens de vivre une nuit au château, je suis persuadé que ça attirerait beaucoup de touristes. Je vois maintenant des hôtels dans des zoos. Là, dormir dans un château, je pense que c’est le rêve de beaucoup de personnes / Frédéric Bierry, président du Conseil départemental du Bas-Rhin

Pour mettre en avant les châteaux d’Alsace, un "Label pour les châteaux du Rhin supérieur" est en cours de réflexion.

Et si l'on buvait un "remède elfique" ? / @Top Music


Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.