Un prêtre alsacien comme aumônier sur des bateaux de croisière

Publié le 10/05/2019 à 06:00 - Mise à jour le 10/05/2019 à 06:24

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
Un prêtre alsacien comme aumônier sur des bateaux de croisière Thomas Ziegler présente son livre / @Top Music

Il est un curé atypique, un curé alsacien qui pendant sept ans de sa vie a été prêtre sur des bateaux de croisière. Thomas Ziegler vient de sortir un livre, témoignage de ses années passées en mer.

Ce n’est pas une autobiographie, ni un livre historique, juste un témoignage. Thomas Ziegler d’Orschwihr a 50 ans. Il fait parti du diocèse de Strasbourg et après deux années d’arrêt maladie il attend maintenant un ministère. Depuis 1999 et sa première croisière à titre personnel dans les Caraïbes, ce curé - "un peu hors-la-loi" comme il se décrit lui-même - a mis bout-à-bout sept années sur les mers et les océans. Il a d’abord vécu à quai avec des membres d’équipage puis a été embauché par Costa Croisières "pour célébrer la messe, mais aussi beaucoup pour faire le G.O. pour l’équipage", affirme Thomas Ziegler.

On partait avec Costa Croisières sur des contrats de 9 à 10 mois, et puis après une petite pause on repartait. J’ai fait ça pendant trois ans, avec l’uniforme, en tant qu’Etat Major, etc. Mais c’est vrai que j’en suis revenu, parce qu’autant c’était ma première expérience en tant qu’aumônier officiellement et c’était passionnant, autant j’ai très vite remarqué que de m’occuper de l’équipage, en tant qu’animateur pour leur organiser des jeux ou des fêtes, ce n’était plus vraiment de mon ressort, ce n’était plus vraiment ma place, et donc au bout de trois fois je n’ai plus renouvelé le contrat. 

La mer est une addiction

Le curé alsacien des mers a ensuite été aumônier à l’hôpital psychiatrique de Rouffach avant de reprendre la mer, cette fois-ci comme aumônier bénévole pour Croisières de France : "Sans uniforme, simplement en tant que prêtre, pour un service d’écoute et d’accompagnement. Je passais 75% de mon temps en soute avec les membres d’équipages". Car si Thomas Ziegler a écrit ce livre, c’est aussi pour raconter l’envers du décor et rendre hommage au travail des équipages. Son livre, s’il a du succès, devrait d’ailleurs être traduit en anglais. "Il y a toujours un médecin pour les corps, j’étais le médecin de l’âme". S’il repartira en mer, Thomas Ziegler ne le sait pas : "La mer est une addiction", précise-t-il, "si MSC Croisières me contacte, je serai heureux de monter un projet". 

C’est atypique, ça sort des senties battus, c’est vraiment très périphérique. J’avoue que parfois c’est même décrié, et donc j’ai dû me battre pour faire comprendre qu’on a notre place, qu’il y a un vrai besoin. Donc oui, c’était pas évident du tout pour mon Eglise d’accepter cela, mais j’ai quand même eu la chance de pouvoir le vivre et j’en suis très heureux.


"Les bateaux de l´éphémère - Un curé à bord" de Thomas Ziegler avec Charles Wright, paru le 11 avril 2019.

Vous pourrez rencontrer Thomas Ziegler au Forum du Livre de Saint-Louis, ce samedi 11 et ce dimanche 12 mai (sur le stand de la librairie Encrage).


Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.