La ville de Strasbourg souhaite inciter les enfants à manger végétarien

15 mai 2019 à 8h39 par Rédaction

TOP MUSIC
Menu végétarien à la cantine de l'école Schoepflin à Strasbourg. / @Top Music

Pour inciter les familles à opter pour le menu végétarien à la cantine, la ville de Strasbourg va proposer une réduction de 30 centimes sur le menu végétarien à l’unité à la rentrée. Cette démarche s'inscrit dans un souci environnemental.

Actuellement, seulement 4 % des repas distribués sont végétariens dans les cantines des 59 établissements scolaires à Strasbourg. La ville souhaite inciter davantage de parents à faire le choix d'un repas végétarien pour leur enfant par le biais d'une réduction tarifaire : une baisse de 30 centimes, le premier prix sera de 1,15 euro.

Françoise Buffet, l'adjointe au maire en charge de l'Education a vanté les vertus du menu végétarien :

Manger végétarien c'est mieux pour la santé, l'environnement, la question climatique et pour le local puisque nous privilégions les produits locaux.
Nous incitons les familles à choisir le menu végétarien à travers une politique tarifaire. Nous baisserons le prix du repas végétarien de 30 centimes. Le premier prix sera non de 1,45 euro mais de 1,15 euro pour le repas végétarien.

Est-ce que manger végétarien peut entraîner des carences pour les enfants ? 

L'adjointe Françoise Buffet nous répond :

Non, bien sûr que non. Ce n'est pas risqué si l'équilibre nutritionnel est garanti, ce qui est le cas. Les menus sont souvent des produits à base d'oeuf, de céréales, de légumineuses : tout ce qui peut faire un repas complet, avec des qualités nutritives égales.