Les médiateurs du tabac viennent à votre rencontre dans les parcs de Strasbourg

31 mai 2019 à 8h15 par Rédaction

TOP MUSIC
Le groupe des médiateurs du tabac accompagnés de quelques élus. / @Top Music

Jusqu'à fin août, 24 étudiants en pharmacie interviennent dans les parcs de Strasbourg pour jouer le rôle de «médiateurs du tabac». Ils vont à la rencontre des Strasbourgeois pour parler de l'interdiction de fumer dans les parcs et les sensibiliser au tabagisme. 

La Ville de Strasbourg et le comité du Bas-Rhin de la Ligue contre le cancer partagent le même objectif : la "dénormalisation" du tabagisme. C'est pourquoi, suite à une délibération du Conseil municipal, tous les parcs de la ville sont devenus des "parcs sans tabac" depuis le 25 juin 2018. 

Pendant tout l'été, 24 étudiants en pharmacie seront déployés du lundi au vendredi dans les parcs de la ville dans un rôle de "médiateur tabac". Leur but est de recueillir l'avis des Strasbourgeois sur "les parcs sans tabac" et échanger avec eux. Ils pourront également orienter les personnes volontaires vers des mesures d'aide à l'arrêt du tabac.

Le tabac est la première cause de mortalité par cancer et le premier facteur de risque évitable. Le tabac est également néfaste pour l'environnement : les mégots jetés dans la nature mettent jusqu'à 12 ans pour se décomposer.

A ce jour, on peut comptabiliser pas moins de 950 espaces sans tabac dans le Bas-Rhin. La journée mondiale sans tabac a lieu ce vendredi 31 mai.