Le département du Bas-Rhin en vigilance sécheresse

4 juillet 2019 à 19h06 par Rédaction

TOP MUSIC
Photo d'illustration @Pexels

La préfecture a placé le département du Bas-Rhin en vigilance sécheresse. Chaque citoyen du Bas-Rhin est appelé à être vigilant et à faire preuve de civisme en adoptant une consommation économe en eau.

Selon le communiqué de la préfecture du Bas-Rhin, en ce début juillet, les niveaux de la nappe sont inférieurs à ceux observés en 2018 à la même période. Les débits des cours d’eau sont également à la baisse : le seuil de vigilance est atteint pour le Lauter, le Sauer, la Moder, la Zorn, la Bruche, l’Ehn, l’Andlau, le Giessen, la Liepvrette et la Sarre. Le seuil d’alerte est atteint ponctuellement pour le Seltbach, la Moder et la Mossig.

Par ailleurs, Météo-France n’envisage pas de précipitations notables dans les jours à venir. Les températures resteront élevées et supérieures aux normales saisonnières.

Compte tenu de ces précisions, une vigilance s’impose à l’égard des eaux de surface.

Chaque citoyen du Bas-Rhin est appelé être vigilant et faire preuve de civisme en adoptant une consommation économe en eau, que cette consommation se réalise par des prélèvements dans les cours d’eau ou par l’utilisation des réseaux publics de distribution d’eau.

 Les mesures d’économies d’eau recommandées sont :

- d'éviter le lavage des véhicules publics et privés.
- d'arrêter des fontaines qui ne sont pas en circuit fermé.
- de limiter entre 10h et 18h l’arrosage des pelouses, des jardins d’agrément, des espaces verts publics et privés ; l’arrosage des espaces sportifs de toute nature, des stades
et des golfs et le remplissage complet des piscines privées.

Pour les usages agricoles, les bonnes pratiques sont :

- de suivre les recommandations difusées par la chambre d’agriculture d’Alsace (« flash irrigation »),
- de tenir compte des pluies d’orage de chaque secteur,
- de tenir compte des besoins des cultures,
- d'éviter d’arroser entre 10h et 18h en cas de forte chaleur