Le loup bien présent en Alsace

11 juillet 2019 à 13h45 par Sebastien Ruffet

TOP MUSIC
Le loup s'en est pris à des brebis en début de semaine près de Bassemberg / @Unsplash - Jannik Selz

Le revoilà. Petit à petit, le loup recolonise l'un de ses anciens espaces de prédilection : le massif des Vosges. Et le loup, c'est un prédateur.

Il y avait des suspicions, mais cette fois c'est sûr, le loup est bien de retour. Lundi 8 juillet au matin, un éleveur de moutons de Bassemberg a constaté l'affolement de son troupeau - installé dans une prairie de Belmont - avant de retrouver une brebis morte. Il a signalé les faits aux agents de l'Office National de la chasse et de la faune sauvage, qui ont alors lancé leur enquête. Mardi matin, autour de 6h, l'un des agents constate une nouvelle attaque, sur le même troupeau, qui fait trois victimes parmi les brebis. Après constation, la responsabilité du loup semble bien engagée, et un dispositif de clôture électrique est mis en place pour protéger l'élevage en pâture.

Pas de crainte à avoir

Le 28 mai dernier, le loup avait déjà fait parler de lui dans le Bas-Rhin en s'attaquant à des chèvres près de Ranrupt. Début mai, il avait déjà éventré un mouton à Kruth, dans le Haut-Rhin. Un piège photographique avait aussi permis d'attester de sa présence sur les Vosges. Des dispositifs d'aide financière sont mis en place pour les éleveurs victimes d'une attaque et qui auraient perdu des bêtes. La préfecture a aussi activé sa cellule de veille "grands carnivores".

En Meurthe-et-Moselle, le préfet a autorisé l'abattage du seul loup présent sur le plateau lorrain. Une pétition a d'ailleurs été lancée pour empêcher cet abattage, elle a déjà recueilli plus de 65 000 signatures. (Lien ici)

Le loup, comme le lynx (qui est aussi de retour !), est une espèce strictement protégée en France et en Europe, après avoir été un pestiféré pendant des décennies. La préfecture souligne par ailleurs que cette présence ne doit pas vous dissuader de vous promener en forêt. Si vous trouvez une trace de sa présence, il vous est demandé de contacter un agent de l'ONCFS au 03.88.70.48.59 ou sd67@oncfs.gouv.fr.

Pour en savoir plus sur le loup en France et sur le plan d’action national loup 2018-2023 :

>  www.loup.developpement-durable.gouv.fr