Circulation différenciée : verbalisations dès le premier jour

25 juillet 2019 à 15h37 par Rédaction

TOP MUSIC
Contrôles de police sur la vignette Crit'Air route de Vienne à Strasbourg. /@Top Music

Pour limiter la pollution à l'ozone, la préfecture du Bas-Rhin a mis en place la circulation différenciée, ce jeudi 25 juillet et ce vendredi 26 juillet sur l'Eurométropole de Strasbourg. Tolérance zéro : les policiers verbalisent depuis ce matin les automobilistes qui ne possèdent pas de vignette Crit'Air. 

De nombreux véhicules se sont fait arrêter ce matin à Strasbourg route de Vienne, parce qu'ils n'étaient pas en possesion de vignette Crit'Air. Seuls les véhicules avec des vignettes vertes ou des vignetttes Crit'Air 1,2,3 sont autorisés à circulerLes policiers verbalisent les automobilistes depuis ce matin : c'est une amende de 68€ pour les véhicules légers. Cédric Rabet, commandant de police nous explique le fonctionnement de ces contrôles :

Pour l'instant, on est à peu près sur un ratio entre un tiers et la moitié des véhicules qui ne sont pas munis de la vignette Crit'Air. Nous verbalisons dès aujourd'hui, dès le premier jour de la mise en place de la circulation différenciée. Ce sont des amendes de troisième ou quatrième classe en fonction du type de véhicule.

Le directeur de cabinet du préfet du Bas-Rhin, Dominique Schuffenecker, revient sur l'efficacité de la circulation différenciée. Il annonce que les contrôles auront aussi lieu ce vendredi 26 juillet et que la réglementation de la circulation différenciée sera plus contraignante à Strasbourg, dès le mois d'octobre :

Le fait de mettre en place la circulation différenciée a permis de réduire de près de 50% la pollution. On est quasiment certain que ces contrôles seront reconduits demain. Cependant, il est bien possible que les contrôles soient levés dès samedi matin, tout dépendra de la météo. La réglementation va se durcir, puisque à partir du mois d'octobre, seules les vignettes 1 et 2 seront autorisées sur l'agglomération de Strasbourg  en cas de pic de pollution

Le commandant de police, Cédric Rabet nous précise les tarifs des amendes :

Une troisième classe, c'est une amende pour les véhicules de moins de 3,5 tonnes. Ce sont les véhicules légers de particuliers qui s'exposent à une amende de 68€, minorée à 45€. Pour les autres véhicules, les plus gros, c'est une amende de quatrième classe donc 135€, minorée à 90€.

Des contrôles de police ont eu lieu ce matin, dès 7h30 route de Vienne à Strasbourg. /@Top Music