Bâle : c'est parti pour trois jours de Carnaval avec le Morgenstraich

10 mars 2019 à 18h00 par Céline Rinckel

TOP MUSIC
Les lanternes du Morgenstraich de Bâle

L'an passé, notre journaliste Céline vous avait fait vivre le Morgenstraich, relisez son article ci-dessous :


(Première publication : février 2018)

2h du matin en gare de Sélestat : le train spécial nous emmène à Bâle. Direction le Morgenstraich : le début des festivités de Carnaval.

A 4h précises, toutes les lumières de la ville se sont éteintes. Les fifres et tambours ont alors commencé à jouer, et cela ne s'arrêtera pas jusqu'au lever du jour :

Les cliques se déplacent dans toutes les rues de la ville avec leurs lanternes. Des lanternes sur lequelles sont parfois écrits des messages satiriques...contre les frontaliers français par exemple. Tous les membres de la clique sont masqués et déguisés, chacun différemment. Homme, femme ou enfant ? Difficile de distinguer les uns des autres

Un moment magique. On le fait pour la première fois

Trois amies françaises se prennent en photo devant les lanternes. Elles veulent garder un souvenir de ce réveil très matinal mais inoubliable :

Les Bâlois disent que les 3 jours de Carnaval sont les 3 plus beaux jours de l'année. 3 jours classés au patrimoine immatériel de l'Humanité par l'Unesco.


Le Carnaval de Bâle, les 11, 12 et 13 mars 2019

Galerie Image

TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC