Un festival autour du tatouage à Scherwiller

6 septembre 2019 à 8h00 par Céline Rinckel

TOP MUSIC
Rencontre tatoueur et compagnons. / ©Pmod

Un nouveau festival se déroulera ce week-end chez Emmaüs à Scherwiller : "Compagnons d’encre". Un festival autour de la culture tattoo.

Entre concerts, expos, conférences et shows, "Compagnons d’encre" est bien un festival à part entière et non une convention tattoo (même si vous pourrez bel et bien vous faire tatouer sur place !).

L’idée, ça a été vraiment de valoriser la culture du tatouage. Puisqu’on avait encore une image assez négative du tatouage il y a encore une dizaine d’années. Les choses ont énormément évolué, ça s’est beaucoup démocratisé. Et c’était aussi de montrer toute la richesse qu’il y a autour du tatouage. La plupart des tatoueurs maintenant sont des gens qui viennent d’écoles d’art, qui touchent à différents médium, c’était vraiment de pouvoir valoriser ça. / Dominique Pichard, l’un des initiateurs du festival

Le tatouage est donc l’angle d’accroche de ce festival pluridisciplinaire. On y parlera par exemple aussi de l’histoire des tatouages et leur aspect ethnologique et sociologique.

Il y a la musique, il y a l’illustration. Il y a des gens qui viennent du graf, sculpture. Les tatoueurs ont customisé des objets pour la vente aux enchères qui aura lieu dimanche à 16h. C’est vrai, c’est montrer que ce sont des gens qui ont plusieurs cordes à leur arc, artistiquement.

Les compagnons au côté des artistes

Emmaüs à Scherwiller va donc complètement se métamorphoser le temps d’un week-end grâce aux artistes, illustrateurs, tatoueurs invités, mais surtout grâce à la participation des compagnons. A Scherwiller, il sont environ 50 compagnons. 

Les compagnons ont beaucoup participé au festival, notamment sur les expositions. Parce que d’une part en fait j’ai eu la chance de les former à la photo et ils ont suivi vraiment de la prise de vue, ils ont encadré eux-même leurs oeuvres et les oeuvres des artistes. Donc ils ont vraiment pris une part intégrante au projet. Le fond du projet c’est vraiment de pourvoir créer cette rencontre entre les artistes et les compagnons. 

Les Compagnons ont pris des cours de photos avec Dominique Pichard. / @Pmod

Les bénéfices du festival serviront en totalité à la rénovation de la gare et donc au nouveau chantier d’insertion d’Emmaüs Scherwiller : Ethiloc, le futur centre de location de matériel. Les projets d’ailleurs ne manquent pas puisqu’Emmaüs Scherwiller a pu acquérir le manoir Kintz qui va devenir une résidence culturelle en 2020, pour toutes les formes d’art, avec pour seule condition de mélanger les artistes et les compagnons. 


Festival "Compagnons d’encre", samedi 7 septembre de 10h à 23h30 (concerts en entrée libre le samedi soir avec The Moorings, Lyre le temps, Les Assoiffés, etc.) et dimanche 8 septembre de 10h à 18h.