Dans les coulisses de l'usine Alstom à Reichshoffen

4 octobre 2019 à 16h09 par Anne-Sophie Martin

TOP MUSIC
Sur les lignes de montage des rames du RER B. / @Top Music

Dans l’usine Alstom à Reichshoffen, visite ce vendredi des ateliers de rénovation des rames qui vont équiper la ligne B du RER B. 

A l’usine Alstom à Reichshoffen, la présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse a visité les ateliers qui rénovent actuellement des trains MI84 pour équiper le RER B.

"A l’heure où le groupe Alstom a quelques inquiétudes sur l’avenir du site de Reichshoffen au-delà de 2023, il est essentiel que l’ensemble des Régions de France puissent se mobiliser en faveur de l’industrie et plus particulièrement pour la pérennité de cet acteur incontournable de la filière ferroviaire française" a déclaré le président de la région Grand Est Jean Rottner.

La rame du RER B dans l'usine Alstom de Reichshoffen. / @Top Music
Les nouvelles rames du RER B. / @Top Music
Rénovation des trains MI84 qui équipent le RER B. / @Top Music
Dans les nouvelles rames du RER B. / @Top Music

Les salariés d’Alstom à Reichshoffen restent inquiets depuis l’attribution de la commande de 28 rames Intercités à l’espagnol CAF. L'intersyndicale craint la suppression de 200 emplois.

Il a été annoncé cette semaine un nouveau marché pour le site de Reichshoffen, la production en série du bus 100% électrique Aptis. La fabrication du module passagers central, le montage final et les essais seront réalisés sur le site de Reichshoffen. Aussi en Alsace, le site de Hangenbieten sera en charge de la fabrication des modules d’extrémités (cabine conducteur et salon arrière) du bus 100% électrique.