Contrôles douaniers pour lutter contre le tabac de contrebande

Publié le 08/10/2019 à 09:48 - Mise à jour le 08/10/2019 à 15:56

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
Contrôles douaniers pour lutter contre le tabac de contrebande Les douaniers fouillent les véhicules à la frontière près du Pont de l'Europe à Strasbourg / @Top Music

Ouverture des coffres des voitures, des contrôles douaniers ont été menés ce mardi Pont de l’Europe à Strasbourg. D'autres contrôles ont été effectués dans le tramway à la station Port du Rhin. L'opération a été organisée en présence du ministre Gérald Darmanin pour lutter contre le tabac de contrebande.

Les services des douanes ont déclaré "renforcer les contrôles sur l'introduction illicite de tabac sur notre territoire dans le Bas-Rhin sur les axes routiers". Le trafic de tabac de contrebande prend de l'ampleur, selon Estelle Rocklin, directrice des services douaniers, chef divisionnaire à Strasbourg : 

Nous avons saisi depuis le début de l'année plus de 650 kilos de tabac de contrebande, aussi une affaire emblématique de 4,5 tonnes de tabac narguilé de contrebande réalisée avec un autre service des douanes. Jamais nous n'avions eu des résultats aussi importants. Nous étions d'habitude à deux fois moins pour le secteur de Strasbourg. Cette augmentation s'explique tout d'abord par l'importance des contrôles renforcés que nous menons, mais aussi par l'importance de la fraude. il suffit de passer sur d'autres états membres de l'Union européenne ou bien se présenter sur des points frontières pour réaliser l'importance des transferts physiques des cigarettes. Il y a un intérêt à la fraude qui ne cesse de croître.  

Au niveau national, les saisies de tabac de contrebande ont augmenté de 78% sur les neuf premiers mois de l’année.  

"Nous aidons les buralistes à être moins dépendants du tabac"

Le ministre de l'Action et des comptes publics Gérald Darmanin a ensuite rencontré le président de la Confédération des buralistes dans le débit de tabac de la Musau, route de Ratsanhausen à Strasbourg. Le ministre incite les buralistes à se diversifier. 

Nous aidons les buralistes à être moins dépendants du tabac. Ils sont des commerçants courageux qui commencent tôt le matin, qui se couchent tard le soir, qui font vivre nos villes et nos villages. Nous les aidons à cette transformation. C'est un lieu de proximité le buraliste. Un accord a été signé avec la SNCF pour la vente de billets. Avec la direction des finances publiques, nous leur avons délégués à partir de l'année prochaine le paiement des amendes ou d'une partie des impôts, cela renforce aussi le travail des buralistes. Il faut de moins en moins qu'ils vendent du tabac et qu'ils soient de plus en plus des commerçants polyvalents. Nous les encourageons à cette transformation très importante et courageuse. 

 

Le service des douanes fouille chaque véhicule en provenance de l'Allemagne avec un chien douanier / @Top Music
Le ministre Gérald Darmanin auprès des douaniers au niveau de l'arrêt de tram Port du Rhin à Strasbourg / @Top Music
Les douaniers fouillent aussi les rames de tramway en provenance de l'Allemagne / @Top Music
Le trafic du tram est momentanément perturbé, le temps de fouiller / @Top Music

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.