Rencontrez des Femmes fantastiques

9 octobre 2019 à 8h00 par Céline Rinckel

TOP MUSIC
"Les femmes fantastiques" lors d'une première rencontre. / @Une Fille en Alsace

"Oser choisir sa vie" : c'est en quelque sorte le fil rouge de l'association "Les femmes fantastiques", association qui vient d'être lancée il y a quelques jours en Alsace.

L’association "Les femmes fantastiques" a été officiellement créée en début de semaine. Sa présidente, Géraldine Sohet, a eu l’idée de cette association tout simplement en se questionnant elle-même sur sa vie professionnelle pendant son congé parental. "Parce qu’on porte toutes 36 000 casquettes", précise Géraldine Sohet, maman de deux petites filles. Elle veut mettre en avant des "rôles modèles féminins".

C’est pas un réseau d’entrepreneurs ou de chefs d’entreprises, ni un réseau business, en fait c’est un réseau ouvert à toutes les femmes, peu importe leur situation professionnelle ou personnelle. L’objectif est justement que toutes puissent se rencontrer et pour pouvoir en fait partager, s’inspirer de leur parcours, des compétences de chacune, pour pourvoir répondre aux questionnements que l’on peut toutes à un moment donné rencontrer dans notre vie en se demandant "Finalement maintenant quel sens je donne à ma vie professionnelle ou personnelle ?". Si on a envie de s’engager justement dans un chemin. Pouvoir rencontrer des femmes qui ont osé franchir le pas, souvent s’inspirer de leur parcours ça peut donner des ailes et s’aider à se réaliser.

Partager les parcours, les galères, les réussites

Géraldine habite à Boersch, à côté d’Obernai. Il lui est donc paru évident de mettre aussi en avant les femmes dans les milieux périurbains et ruraux. 

Pouvoir se connecter aussi en local. Puisque l’objectif c’est que des rencontres soient organisées localement. En-dehors de Strasbourg aussi, parce qu’il se passe beaucoup de choses également dans les zones périurbaines et rurales : c’est important que les femmes puissent aussi se rencontrer à ce niveau-là et se connecter entre elles localement.

Géraldine Sohet est à l'origine du réseau "Femmes fantastiques". / @Une fille en Alsace

Un leitmotiv : oser

L’association doit permettre aux femmes de se rencontrer pour "oser choisir sa vie".

Les femmes, on a une fâcheuse tendance à se mettre beaucoup de barrières limitantes, beaucoup plus que les hommes qui se posent beaucoup moins de questions et qui foncent…et par rapport à ça, ils ont tout à fait raison ! L’objectif, c’est mettre en avant aussi les femmes qui ont osé, pour pouvoir s’inspirer de leur parcours et se dire pourquoi pas moi, et si moi aussi j’osais et je franchissais ce pas, pour atteindre mes rêves tout simplement.

Les prochaines rencontres des Femmes fantastiques auront lieu : le 24 octobre à Obernai au "O’set" (au tennis club), le 15 novembre à Strasbourg à "l’Anticafé". Une date à Mulhouse doit être définie rapidement. Des ateliers seront aussi proposés, en Alsace et en Lorraine. Dernier point important : l’association "Les femmes fantastiques" n’est pas fermée aux hommes, si certains veulent venir témoigner, ils sont les bienvenus.


Plus d’infos sur la page Facebook des Femmes fantastiques.