Une enseignante menacée avec une arme au collège Twinger à Strasbourg

14 octobre 2019 à 16h09 par Anne-Sophie Martin

TOP MUSIC
Le collège Jacques Twinger à Strasbourg compte 670 élèves. @archi-wiki

Opération collège mort, il n'y aura pas cours ce mardi 15 octobre au collège Jacques Twinger dans le quartier Koenigsoffen à Strasbourg. Pour dénoncer les faits de violence, l'équipe éducative et les parents vont se mobiliser ce mardi. 

Des jeunes qui s'étaient introduits dans le collège, ont menacé avec un pistolet une professeure intervenue pour les faire sortir de l'établissement. Les faits remontent au vendredi 4 octobre.

Le Rectorat précise dans un communiqué envoyé ce lundi 14 octobre que suite à l’intrusion de 3 adolescents au collège Twinger, extérieurs à l’établissement, un accompagnement et des mesures ont été immédiatement prises par le Rectorat de l’académie de Strasbourg, qui a condamné ces faits graves et a assuré l’enseignante agressée de tout son soutien.

En renfort, une équipe mobile de sécurité était présente dès l’ouverture du collège pour sécuriser l’entrée des élèves et des personnels, ainsi que les jours suivants.

Un visiophone a été installé par le Conseil départemental du Bas-Rhin le 10 octobre, pour limiter à l’avenir la possibilité d’incidents de ce type.

Une double plainte a été déposée par la cheffe d’établissement et par l’enseignante qui bénéficieront d’une protection fonctionnelle.

Le communiqué du Rectorat précise également que le collège Twinger, en éducation prioritaire et zone de reconquête républicaine, fait l’objet d’une écoute et d’un soutien renforcé par le rectorat depuis l’année dernière.

Une audience sera proposée ce mardi 15 octobre par l'inspectrice d'académie aux représentants des parents et enseignants du collège.